80 : 80 pour cent des penalties tirés en Coupe du Monde de la FIFA ont été réussis (hors tirs au but), soit quatre sur cinq. Parmi eux, citons notamment la Panenka de Zinedine Zidane en finale d'Allemagne 2006 ou le but de la victoire d'Andreas Brehme lors de la finale d'Italie 1990.