58, comme le nombre de frères ayant disputé la Coupe du Monde de la FIFA, comme les Allemands Ottmar et Fritz Walter lors de l'édition 1954 ou des Anglais Bobby et Jack Charlton, sacrés champions ensemble en 1966. En 2010, deux frères étaient même opposés sur le terrain, avec Jérôme et Kevin-Prince Boateng, défendant respectivement l'Allemagne et le Ghana