Il y a eu un avant et un après dans la vie de Saeed Al-Owairan et pour l'Arabie Saoudite après cette percée spectaculaire de 70 mètres.