Le 30 juillet 1930 à l'Estadio Centenario de Montevideo, l’Uruguay entre dans l’histoire en remportant l’édition inaugurale de la Coupe du Monde de la FIFA™. Le pays hôte de la compétition s’adjuge le titre suprême au terme d’une finale remportée 4:2 face à son voisin et rival argentin.