• Les 24 et 25 mai se déroule la 79ème édition du Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars sur le terrain de Buchlern à Zurich
  • La compétition a pour devise Where Stars are born ("Les stars naissent ici") et a été créée en 1939
  • Elle a accueilli quelques-uns des plus grands clubs de la planète, comme le Real Madrid, le FC Barcelone, River Plate, Boca Juniors, la Juventus ou le Bayern Munich

Des joueurs qui sont aujourd'hui devenus des icônes, à l'image de David Beckham, Pep Guardiola, Markus Babbel, Nani, Kaká ou Stephan Lichtsteiner ont fait leurs premières armes dans ce tournoi.

Les participants
Groupe A : Independiente Santa Fe, West Ham, Olympique lyonnais, FC Blue Stars, Grashopper Club Zurich
Groupe B : Benfica Lisbonne, Anderlecht, Mayence, Saint-Gall, FC Zurich

Le fonctionnement

  • Les dix équipes sont réparties en deux groupes de cinq, où toutes les équipes s'affrontent une fois. Après les matches de groupes se joueront les matches de classement et la finale. Le premier du Groupe A et le premier du Groupe B s'affronteront pour le titre. Le match pour les 3ème et 4ème places sera disputé par le deuxième du Groupe A contre le deuxième du Groupe B, et ainsi de suite.
  • Les rencontres dureront chacune 2 x 20 minutes (finale : 2 x 25 minutes).
  • Des joueurs nés en 1997, 1998 et 1999 peuvent participer au tournoi. Un maximum de cinq joueurs nés après le 31 décembre 1999 est également autorisé par équipe.

Faits et chiffres

  • Manchester United détient le record de titres : il a été sacré 18 fois au cours de l'histoire du tournoi. Seules quatre équipes extra-européennes ont triomphé jusqu'à présent : São Paulo, Boca Juniors, Grêmio Porto Alegre et l'Atlético Paranaense.
  • Sept nationalités différentes seront représentées cette année. les Anglais de West Ham et les Belges d'Anderlecht participaient déjà à la compétition l'an passé.
  • De nouvelles règles seront testées au cours de cette édition, notamment un changement de l'ordre de passage des joueurs aux tirs au but et l'obligation pour un joueur remplacé de quitter la pelouse par le point des limites du terrain le plus proche.

Entendu…
"Nous voulons absolument défendre notre titre de l'année dernière. Si nous venons à ce tournoi, ce n'est pas pour nous contenter de la deuxième ou de la troisième place. L'équipe sait ce qu'elle a à faire, ce qu'elle devra réaliser sur le terrain. Si nous y parvenons, il sera difficile de nous vaincre. Mais pour cela, tout devra fonctionner impeccablement" - Boris Smiljanic, entraîneur du Grasshopper Club Zurich