Suivez nous sur
La FIFA

Rencontres entre présidents et attaquants à l’Élysée

(FIFA.com)
President of FIFA Gianni Infantino (R) and Ivory Coast's football player Didier Drogba pose
© AFP
  • Le Président Infantino faisait partie des invités du Président Macron à un déjeuner à l'Élysée

  • Ce déjeuner a été organisé à l'occasion de la visite en France de George Weah, président du Liberia

  • Etaient également présents Ahmad Ahmad, Noël Le Graët, Didier Drogba et Kylian Mbappé

Le Président de la FIFA Gianni Infantino faisait partie des personnalités du football conviées à un déjeuner par le Président de la République Française, Emmanuel Macron, à l’occasion de sa rencontre avec George Weah, son homologue du Liberia et ancienne légende du football, le 21 février 2018.

Étaient également présents autour de la table le Président de la Confédération Africaine de Football Ahmad Ahmad, ainsi que le Président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët. Enfin, au milieu de tous ces dirigeants, une place a été faite à l’attaquant de l’équipe de France et du Paris Saint-Germain Kylian Mbappé, ainsi qu’à Didier Drogba, ancien buteur de la Côte d’Ivoire et désormais ambassadeur de la Ligue 1.

Avant d’être élu récemment à la tête du Liberia, Weah a longtemps brillé sur les pelouses du monde entier, notamment à l’AS Monaco et au Paris Saint-Germain, remportant même le Ballon d’Or en 1995. C’est ce qui a motivé le Président Macron à réunir des personnalités du monde du football pour la première visite officielle du nouveau président libérien en France. Parmi les thèmes évoqués, la création d’une plateforme de transformation par le sport en Afrique.

"L'élection de George Weah à la présidence du Liberia a donné un nouvel élan à ce que le sport et le football en particulier peuvent faire pour l'éducation et le développement en Afrique. Nous sommes fiers de faire partie de ce projet", a commenté le Président Infantino, confirmant le soutien de la FIFA dans cette initiative de développement qui sera pilotée par l'Agence française de développement (AFD) et la Banque africaine de développement (BAD).

Articles recommandés