Suivez nous sur
Président de la FIFA

Le Président et la Secrétaire Générale de la FIFA en visite en Guinée-Bissau

(FIFA.com)
FIFA President Gianni Infantino visits Guinea-Bissau
© FIFA.com

Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, la Secrétaire Générale de la FIFA, Fatma Samoura, le directeur régional de la division Associations membres de la FIFA pour l’Afrique et les Caraïbes, Véron Mosengo-Omba, et des membres de l’administration de la FIFA se sont rendus en Guinée-Bissau pour y rencontrer Manuel Lopes Nascimento , président de la Fédération de Football de Guinée-Bissau (FFGB).

La délégation a tout d’abord visité le siège de la fédération avant de prendre part à des réunions avec les membres du comité exécutif de la FFGB et des représentants des ligues et clubs affiliés afin de discuter de la progression du football dans le pays.

Le Président et la Secrétaire Générale de la FIFA ont ensuite rencontré le Premier ministre et ministre des Finances de Guinée-Bissau, Aristides Gomes, ainsi que le ministre des Sports, Camilo Simões Pereira, auprès de qui Gianni Infantino a souligné sa conviction que le football n’est pas seulement un sport mais également un puissant vecteur d’unification.

"Le football est véritablement unique, car il peut contribuer à unifier les peuples tout en apportant simultanément de la joie, des rires et des sourires aux hommes, femmes et enfants. La FIFA est prête à aider la Guinée-Bissau à développer le football, y compris au niveau de la base, et nous nous réjouissons de travailler main dans la main avec les autorités locales et avec la FFGB pour y parvenir."

Le Premier ministre et le ministre des Sports ont quant à eux insisté sur la nécessité pour la FIFA de soutenir la formation des entraîneurs en Guinée-Bissau, de renforcer les compétences des officiels de football et de construire et améliorer les infrastructures footballistiques.

Enfin, la délégation a été chaleureusement accueillie au palais présidentiel de la capitale Bissau par le maître des lieux, le président José Mário Vaz, qui a exprimé sa profonde appréciation de la visite des hauts responsables de la FIFA.

Les discussions ont tourné autour des possibilités de changement positif offertes par football, et le président Vaz a déclaré : "Je mesure le pouvoir unique du football lorsque notre équipe nationale joue, mais plus particulièrement lorsqu’elle gagne ! Le rôle social du football est incroyable et l’ignorer serait une erreur. Mon gouvernement est prêt à accroître ses investissements dans le football et à unir ses efforts à ceux de la FIFA pour mobiliser des ressources en faveur d’un stade national qui reflètera la passion de mes concitoyens pour ce sport, et je sais que je peux compter sur le soutien et le savoir-faire de la FIFA en la matière pour atteindre ce noble objectif."

Les entretiens ont également porté sur les nombreux footballeurs talentueux que possède la Guinée-Bissau - dont beaucoup sont devenus de grands noms du football européen -, sur le programme de développement Forward de la FIFA et sur les projets Football for Schools.

"La Guinée-Bissau a fourni énormément de talents aux grands clubs européens et il est naturel que, grâce à notre programme Forward – à travers lequel les fonds alloués aux associations membres ont été quadruplés –, nous puissions contribuer à rendre les talents locaux encore meilleurs par le biais de formations sur mesure pour tous les officiels et améliorer les infrastructures afin qu’elles répondent aux normes et standards internationaux", a expliqué le Président Infantino.

"Nous sommes par ailleurs impatients de mettre en œuvre notre projet Football for Schools, qui sera une excellente plateforme pour éduquer les enfants en utilisant le football comme un mode de vie à part entière et pas seulement comme un sport. Ce projet contribuera grandement à la promotion des valeurs sociales et d’un mode de vie plus sain auprès de millions d’enfants dans le monde et je suis ravi de faire partie de cette culture du changement qui est si nécessaire."

Enfin, Infantino et Vaz se sont engagés à travailler en étroite collaboration avec la FFGB afin de mobiliser des ressources autres que celles de la FIFA pour investir dans les infrastructures footballistiques.

Articles recommandés