Fondation FIFA

Centre Peres, pour le rapprochement au Moyen-Orient

The Peres Center for Peace and Innovation (1)
  • Le Centre Peres promeut la paix au Moyen-Orient
  • Rapprochement entre jeunes Palestiniens et Israéliens
  • Fondation soutenue par la FIFA

"Tu peux jouer avec qui tu veux. Tout ce qui compte, c’est de faire équipe et de comprendre comment marche le jeu. Et c’est très bien comme ça." Ces paroles sortent de la bouche de Yossi, un garçon israélien de 11 ans. "Ce n’est pas évident de faire le premier pas vers les autres. Mais une fois qu’on commence à jouer au foot ensemble, tous les problèmes disparaissent. En fin de compte, ils ne sont pas différents de nous", explique pour sa part le Palestinien Yasser.

Les deux enfants sont réunis sous l’égide du Centre Peres pour la paix et l’innovation, une organisation non-gouvernementale à but non-lucratif qui s’efforce de promouvoir l’image d’un État israélien heureux, dans un Moyen-Orient pacifié.

Lorsqu’il est inconnu, cet "autre" dont parle Yasser peut être effrayant et intimidant. L’absence de contacts et d’interactions positives, que ce soit de façon informelle ou dans le cadre du système éducatif, ne fait qu’exacerber ces craintes. Comme les enfants et les jeunes des deux camps (palestinien et israélien) sont fortement impactés par le conflit, ils ont naturellement tendance à développer une image négative des "autres". Dans un contexte où les activités sont rares pour les groupes socialement et géographiquement périphériques, le Centre Peres pour la paix et l’innovation essaye de mettre en œuvre des situations "gagnant-gagnant" en proposant des initiatives positives et en œuvrant pour la paix.

Le Centre Peres en bref

  • Création : 1996, par le neuvième président israélien et Prix Nobel de la Paix Shimon Peres
  • Principaux secteurs d'activité : le sport, la médecine et la santé, l’économie, l’éducation, l’innovation et l’environnement
  • Coopérations : avec des partenaires locaux, régionaux et internationaux
  • Cibles : toutes les tranches d’âge, toutes les communautés religieuses, sexuelles et culturelles
  • Effectifs : 60 enseignants et éducateurs
  • Récompenses : huit prix locaux et internationaux

Objectifs

Des méthodes éducatives globales ont été mises au point, afin de faire du sport un outil pour rassembler les jeunes, garçons et filles, israéliens et palestiniens. L’objectif est de briser les peurs et les barrières émotionnelles, de créer un dialogue interculturel et de donner aux jeunes les outils dont ils ont besoin pour devenir des leaders positifs et influents, au sein de leur communauté et de leur région.

Ci-dessus : SAR le Prince William d’Angleterre, en visite au Centre Peres

Programmes

  • Twinned Peace Sport Schools (TPSS)

TPSS est le plus ancien projet sportif dans la région et le seul programme israélien soutenu par la FIFA. Cette initiative vise à rassembler des jeunes dans un environnement ludique, placé sous le signe de l’égalité, de la diversité et du respect. Depuis son lancement en 2002, ce projet a touché plus de 25 000 jeunes, garçons et filles, issus de 60 communautés en Israël et en Cisjordanie.

À travers des valeurs comme le travail d’équipe mais aussi la mise en place d’objectifs collectifs et de victoires communes, le sport possède une capacité unique à réunir des jeunes de cultures différentes. Grâce à un langage compris par tous, garçons, filles, Musumans, Juifs, Israéliens et Palestiniens se rangent ensemble sous une bannière commune, celle du sport, s’encouragent et nouent des amitiés durables.

  • Jouer juste, encourager la paix ("Playing Fair, Leading Peace")

Lancé en 2015, ce programme associe une formation au leadership pour des universitaires de haut niveau et des activités de promotion de la paix auprès des enfants. "Playing Fair, Leading Peace" vise à améliorer l’impact des programmes sportifs sur les communautés.

Le programme se déroule en deux phases :

(1) des universitaires israéliens, juifs et musulmans, mais aussi palestiniens sont recrutés et formés à la paix par le Centre Peres, dont la méthode basée sur le sport, le leadership et le dialogue a déjà fait ses preuves. Ces "jeunes leaders", qui travaillent en binômes interculturels, conçoivent ensemble des modèles d’enseignement qui serviront ensuite à former les autres participants au programme.

(2) les "jeunes leaders" travaillent avec des élèves âgés de 12 à 14 ans dans différentes écoles. Les participants bénéficient ainsi d’un programme unique en son genre, qui propose des activités extra-scolaires de sensibilisation à la paix à travers des entraînements de football.

Une soixantaine de "jeunes leaders" et plus de 1 000 enfants ont déjà participé à cette initiative, menée en coopération avec la fondation Laureus Sport for Good et la Fédération israélienne de football.

Le Centre Peres est l'une des nombreuses organisations soutenues par le Programme Communautaire de la Fondation FIFA.

Fondation FIFA

Lire également

Fondation FIFA

Explorer le sujet

Articles recommandés