Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Médias

Déclaration conjointe de la FIFA, de l’AFC, de l’UEFA, de la Bundesliga, de LaLiga, de la Premier League et de la Lega Serie A concernant les activités de beoutQ en Arabie saoudite

Generic TV camera image.

Nous, les détenteurs de droits de diverses compétitions de football, condamnons collectivement et avec la plus grande fermeté la violation caractérisée de nos droits de propriété intellectuelle par le diffuseur pirate connu sous le nom de "beoutQ". Nous en appelons aux autorités d’Arabie saoudite pour nous aider à mettre fin à ces infractions généralisées commises dans le pays.

Nous travaillons depuis mai 2018 avec un cabinet juridique international afin de surveiller les activités de beoutQ, lesquelles incluent des diffusions illégales régulières à grande échelle, et de compiler des preuves. Après une analyse approfondie du fonctionnement de beoutQ d’un point de vue technique par nos experts, il apparaît que beoutQ cible spécifiquement les utilisateurs d’Arabie saoudite et utilise les installations d’au moins une entité basée dans ledit pays.

Au cours des quinze derniers mois, nous avons discuté avec neuf cabinets juridiques du pays. Ces derniers ont toutefois soit tout simplement refuser d’agir en notre nom, soit ont initialement accepté de le faire avant de finalement se rétracter.

De manière regrettable, nous sommes donc arrivés à la conclusion qu’il nous est impossible de trouver en Arabie saoudite un cabinet juridique prêt à déposer une plainte en notre nom contre beoutQ. Nous estimons avoir épuisé toutes les options raisonnables pour déposer une plainte officielle en Arabie saoudite et ne voyons dès lors aucune autre alternative que la poursuite de notre combat contre beoutQ par d’autres moyens.

La violation de nos droits par l’entreprise nuit inévitablement au football en lui-même, mais également à chacune de ses parties prenantes, tels que les détenteurs de droits que nous sommes, les détenteurs de licence légitimes, les consommateurs, les amateurs de football et les participants (dont les joueurs, les clubs et les équipes nationales).

Si nous avons accueilli avec satisfaction les déclarations du ministère de la Culture et de l’Information saoudien ainsi que du gouvernement d’Arabie saoudite au sujet de beoutQ, nous leur demandons aujourd’hui d’agir dans les meilleurs délais, compte tenu de l’étendue des infractions commises par beoutQ en Arabie saoudite et du fait qu’aucune mesure n’a pour le moment été prise pour y remédier.

Nous nous engageons - individuellement et collectivement - à collaborer avec les autorités concernées pour mettre fin au piratage dont se rend coupable beoutQ.