La FIFA

Déclaration du Président de la FIFA concernant le match disputé à Téhéran

Female football fans show their support ahead of the FIFA World Cup Qualifier match between Iran and Cambodia
© Getty Images

Pour la première fois en près de quarante ans, plusieurs milliers de femmes ont été autorisées à entrer dans un stade en Iran pour assister à un match de football disputé par des hommes.

Il s’agit d’une avancée très positive que la FIFA et surtout les jeunes filles et femmes iraniennes attendaient avec impatience. La joie, la passion et l’enthousiasme dont elles ont fait preuve nous ont réjouis et nous encouragent d’autant plus à poursuivre sur la voie que nous avons définie. L’histoire nous enseigne que le progrès est souvent le fruit d’avancées successives et nous assistons aujourd’hui au début d’un long voyage.

La FIFA a désormais plus que jamais les yeux tournés vers un avenir où les jeunes filles et femmes de tous âges souhaitant assister à un match de football en Iran seront libres de le faire en toute sécurité.

À présent, il faut poursuivre dans cette voie sans s’arrêter ni faire marche arrière.

J’aimerais remercier la Fédération Iranienne de Football et la Confédération Asiatique de Football et les autorités impliquées pour leurs efforts et leur coopération. La FIFA continuera à travailler en étroite collaboration avec elles pour faire ce qui est juste – à savoir permettre à tous les supporters et supportrices de se rendre dans les stades pour assister à des matches de football. Cela fait partie de mes objectifs prioritaires depuis mon arrivée à la FIFA.

Mais aujourd’hui, je tiens surtout à remercier chaleureusement et témoigner notre plus grand respect à toutes les jeunes filles et femmes d’Iran qui se sont courageusement battues pour leurs droits et qui continueront de le faire.

La FIFA les soutient pleinement et entend se battre à leurs côtés.