Fondation FIFA

Football pour tous au Viêt-Nam

Children of Football for All in Vietnam line up for a team photo.
© Others
  • Football for All est un partenariat entre les Fédérations norvégienne et vietnamienne
  • L’objectif principal est de promouvoir le football auprès des jeunes Vietnamiens
  • Le projet est soutenu par la Fondation FIFA

Si les rencontres entre l’Orient et l’Occident forment depuis longtemps la trame principale de nombreux récits, elles peuvent également apporter des résultats concrets, comme c’est le cas aujourd’hui pour le football au Viêt-Nam. En 2001, la Fédération Norvégienne de Football (NFF) et la Fédération Vietnamienne de Football (VFF) se rencontraient à Hanoi afin de mettre sur pied un projet de coopération baptisé Football for All in Vietnam (FFAV). Deux ans plus tard, ce partenariat était mis en place dans la province de Thua Thien Hue. Depuis lors, le projet FFAV s’efforce de développer et de promouvoir le football auprès d’enfants et d’adolescents du pays.

Comme son nom l’indique, le projet FFAV a pour mission de toucher le public le plus large possible dans un pays qui compte 95 millions d’habitants. C’est dans cette optique que les premières initiatives ont été lancées en priorité dans les écoles. En 2014, avec le soutien du programme de la Fondation FIFA Football for Hope, FFAV s’est concentré sur les centres sociaux et les zones de réinstallation afin de permettre aux enfants et aux adolescents marginalisés de jouer au football et d’apprendre des connaissances de base pour la vie.

Ainsi, d’énormes changements ont eu lieu à travers le pays. Pas moins de 190 équipes de jeunes ont vu le jour au sein de 216 clubs de football, ce qui représente plus de 1900 joueurs provenant d’écoles et de centres sociaux. En outre, 300 événements sont organisés chaque année afin d’augmenter le niveau d’éducation des jeunes et de les sensibiliser notamment au fair-play, à la protection de l’environnement, à la problématique du VIH/SIDA, etc.

Un autre résultat concret concerne la formation d’entraîneurs et d’encadrants locaux. Le projet FFAV est l’exemple type d’un partenariat fructueux, qui voit des experts venant de Norvège et du Royaume-Uni transmettre leurs connaissances en matière de football à leurs homologues vietnamiens. Depuis mai 2016, FFAV est d’ailleurs géré par une équipe composée exclusivement de Vietnamiens.

"Notre approche est claire : le football pour tous", a confié Nguyen Thi Hoa, directeur adjoint de FFAV, au micro de FIFA.com "Nous faisons en sorte que tous ceux qui veulent jouer au football puissent le faire, indépendamment de leur sexe, de leur religion, de leurs opinions politiques ou de leur milieu social".

Explorer le sujet

Articles recommandés