Développement

Formation au Costa Rica, victoires au Brésil

Futsal round-up, October 2011
© Others

Dans sa revue bimensuelle de l’actualité des parquets,* FIFA.com* fait le point sur les programmes de formation, de développement et les compétitions de futsal à travers le monde, à un an de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2012 en Thaïlande.

*Les temps forts *La FIFA conduit depuis 2011 un nouveau programme de formation des instructeurs de futsal dans le monde. Du 3 au 9 octobre derniers, la FIFA a organisé un cours au Costa Rica, destiné à évaluer ce nouveau programme, son impact, les réponses des participants. Des représentants de 10 fédérations ont ainsi assisté à ce cours (Costa Rica, Curação, République Dominicaine, Salvador, Guatemala, Honduras, Mexico, Nicaragua, Panama, Puerto Rico) dirigé par Javier Lozano (ESP) et Vicente De Luise (ARG).

L’objectif principal du cours était de former les instructeurs nationaux de ces pays, afin de développer le réseau technique de futsal en Amérique centrale. Ce faisant, la suite d’un tel cours est de voir ensuite les fédérations participantes développer leurs propres activités de formation, ce qui est vivement souhaité par la FIFA car la région dispose d’un fort potentiel de croissance pour le futsal.

Ce cours d’évaluation sera dupliqué aux Emirats Arabes Unis pour 11 fédérations de la région du Golfe en novembre.

*Développement *Au-delà du cours proposé au Costa Rica, les activités de développement du futsal de la FIFA n’ont pas cessé ces deux derniers mois. En tout, ce sont huit cours - pour entraineurs, pour arbitres ou en cours combiné - qui ont été organisés dans le monde en septembre et octobre : le Costa Rica, Malte, le Cameroun, l’Autriche, l’Arménie, le Paraguay, l’Egypte et la Lituanie ont également été bénéficiaires des activités de formation de la FIFA. L’Autriche a fait preuve d’un tournant souhaité par la FIFA puisque c’est la Fédération Autrichienne de Football qui gère désormais l’organisation du Futsal dans le pays.

*Le futsal à travers le monde *Le futsal n’a pas cessé de faire l’actualité ces deux derniers mois, notamment en Amérique du Sud où les compétitions se sont enchaînées les unes après les autres. Ainsi en septembre a eu lieu en Argentine la Copa America de Futsal, remportée par les grands favoris brésiliens, battant les hôtes argentins en finale sur le score de 5:1.

Une semaine plus tard, c’était au tour des clubs sud-américains de décider de leur vainqueur 2011, lors du Sudamericano de Clubs. Et là encore, les Brésiliens se sont montrés supérieurs grâce à la victoire finale du club de Carlos Barbosa sur les Vénézuéliens de La Riviera Vargas. Puis, en octobre, les femmes se sont mises en valeur lors de l’équivalent féminin de la Copa America, le "Sudamericano de futbol sala feminino", organisé au Venezuela, avec un résultat pratiquement identique aux hommes, le Brésil triomphant de l’Argentine en finale 8:1.

Finalement, le Brésil a réalisé le grand chelem avec sa victoire dans le Grand Prix de Futsal 2011 à Manaus (Brésil). Défiant un plateau relevé de 16 nations de cinq confédérations différentes, le Brésil s’est imposé face à la Russie en finale. La troisième place est revenue à l’Argentine devant l’Iran.

En Europe, le tour principal de l’UEFA  Futsal Cup s’est déroulé, qualifiant 12 équipes pour la phase finale de la compétition où elles rejoindront les équipes automatiquement qualifiées, dont le champion, Montesilvano.

Enfin, le premier tour qualificatif de la zone Europe pour la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA a eu lieu en octobre, avec 20 nations pour sept places seulement. Les premiers de chaque groupe et les deux meilleurs deuxièmes sont qualifiés pour le second tour : Géorgie, Bulgarie, Lettonie, Turquie, Macédoine, France et Norvège.

Entendu… *"Je dois dire que l’espace limité d’un terrain de futsal oblige le joueur à être plus agile, plus rapide, et à mieux maîtriser le ballon, des facteurs qui rendent le jeu plus spectaculaire. Les caractéristiques du futsal le rendent indépendant du climat, ce qui peut permettre à tous de participer. Le futsal est un sport en développement au Costa Rica. Avoir sur place des instructeurs qui connaissent les règles du jeu et qui disposent d’un réseau international va pouvoir stimuler la participation de masse au Costa Rica" - *Bernardo Jaen, Secrétaire Général de la Fédération Costaricaine de Football**

"Le futsal est le troisième sport le plus populaire auprès des adultes dans notre pays, et le deuxième sport le plus pratiqué dans les écoles. De plus, tous les centres éducatifs disposent de salles de sport multifonctions qui permettent la pratique du futsal, et les autorités éducatives ont montré de l’intérêt pour la discipline. Ayant participé à ce cours pour instructeurs, je me sens motivé pour faire du futsal le sport favori des Dominicains, et je pense que nous pouvons faire de ce pays une place forte du futsal aux Caraïbes" - Prandy Pinales, 3ème vice-président de la Fédération Dominicaine de Football

*À venir *Les mois de novembre et décembre seront également bien remplis pour les instructeurs FIFA avec pas moins de 12 activités à conduire d’ici la fin de l’année dans cinq confédérations différentes. A noter, trois cours organisés en Océanie, pour les Samoa Américaines et les Îles Solomon.

Le temps fort sera cependant le cours de Sharjah aux Emirats Arabes Unis, dirigé par le belge Benny Meurs et l’anglais Graeme Dell.

Explorer le sujet

Articles recommandés