Développement

Le Japon à la pointe du progrès

President Blatter was inaugurating a Goal project in Japan, 13 September 2009
© Others

Dès le lever du soleil, dignitaires, enfants et footballeurs de la préfecture de Fukushima, à 200 km au nord-est de Tokyo, se sont réunis pour assister à une grande première mondiale. Le tout premier centre médical de la fédération japonaise, situé au cœur du J-Village, a pu être inauguré grâce à un don de la FIFA de 800 000 dollars (environ 550 000 euros), dans le cadre du Programme Goal.

Le J-Village, ouvert depuis juillet 1997, est le premier centre d’entraînement national de football au Japon. Les installations sont utilisées comme terrain d’entraînement par plusieurs équipes, dont la sélection nationale japonaise. Des formations destinées aux arbitres et aux entraîneurs y sont également dispensées.

Aux côtés du président de la fédération japonaise, Motoaki Inukai, et de son vice-président Junji Ogura, également membre du Comité Exécutif de la FIFA, Joseph S. Blatter a procédé à l'inauguration officielle du bâtiment en coupant le traditionnel ruban. Le Président de la FIFA a ensuite dévoilé une plaque commémorative en compagnie du gouverneur de Fukushima, M. Sato, et du maire de la ville de Naraha. Ce geste symbolique marque la dernière évolution du complexe.

La JFA Academy, ouverte en avril 2006, dispense un enseignement de niveau collège et lycée aux élèves résidents. En marge des activités liées au football qui ont lieu dans les vastes installations du J-Village, l’accent est également mis sur le développement personnel et social des élèves.

La Fierté du football japonais
Joseph S. Blatter, ainsi que les différents membres de l’équipe de Développement de la FIFA, a pu admirer le premier centre médical de football au monde. Visiblement impressionné, il a par la suite rencontré quelques pensionnaires du J-Village. "Aujourd’hui est un grand jour. Toutes les personnes impliquées dans le football japonais peuvent être très fières", a déclaré le Président de la FIFA aux invités et aux médias présents.

"Ces derniers temps, le monde du football a malheureusement connu un certain nombre de drames, le dernier en date étant la mort du capitaine de l’Espanyol Barcelone (Daniel Jarque). Toute installation visant à améliorer et à encadrer la santé des joueurs est par définition essentielle. Tous les pays n’ont pas la chance d’avoir de telles installations. Des tests médicaux organisés par la FIFA dans huit pays africains auprès des moins de 17 ans ont montré que 63 % des joueurs n’avaient jamais effectué de check-up de leur vie."

Le Programme Goal *a été lancé en 1999. Depuis lors, 215 millions de dollars ont été investis par la FIFA à travers 189 pays et plus de 380 projets. Le centre médical de Fukushima a été financé par la FIFA lors de deux phases *Goal. Une première moitié des 800 000 dollars a permis de construire le centre, tandis que la seconde moitié a servi à l'acquisition de l’équipement médical.

Joseph S. Blatter se rendra demain en Thaïlande, où il doit inaugurer le Tsunami Memorable Football Centre de Phuket. Sa tournée asiatique s’achèvera avec l’inauguration d’un autre projet Goal, mercredi à Bangkok.

Explorer le sujet

Articles recommandés