Sécurité

La CAF organise un séminaire sur la sûreté et la sécurité

CAF completes its first-ever safety and security workshop in Cairo
© CAF
  • Séminaire de la CAF sur la sûreté et la sécurité
  • Améliorer la sûreté et la sécurité de tous pendant les matches
  • Organisé avec le concours du programme Forward de la FIFA

Cette semaine au Caire, la Confédération Africaine de Football (CAF) a organisé son tout premier séminaire consacré à la sûreté et la sécurité. Les responsables de sécurité des 54 associations membres en ont profité pour développer les principes posés par le département Sûreté et sécurité au mois de février dernier.

Le programme Forward de la FIFA a contribué à l’organisation de ce séminaire de deux jours, conçu pour améliorer la sûreté et la sécurité des supporters, des joueurs et des arbitres, pendant et après les matches.

"Il faut utiliser le football pour rassembler les gens partout dans le monde et notamment ici, en Afrique", a rappelé Helmut Spahn, le directeur de la division Sécurité de la FIFA, dans un discours adressé aux participants. "Ce séminaire revêt une importance historique pour l’Afrique et votre présence n’en est que plus importante. Ensemble, nous allons écrire l’histoire et rendre le football plus sûr."

Parmi les sujets abordés, citons les difficultés auxquelles les responsables de sécurité sont confrontés, l’importance de la planification et de l’exécution pendant les matches et la nécessité de mettre à jour ses compétences. À l’issue des débats, le président de la CAF Ahmad Ahmad a remis des certificats aux responsables de sécurité présents, avant de s'adresser à eux.

"Cet atelier était une révolution pour la sûreté et la sécurité des matches de football sur notre continent", se réjouit-il. "Il représente une étape importante dans la bonne direction. Depuis mon arrivée à la présidence de la CAF, la sécurité fait partie de mes priorités, même si je suis conscient qu’il nous reste beaucoup à faire dans ce domaine." 

"Le football devrait toujours être un plaisir, que l’on soit acteur ou spectateur", poursuit Ahmad. "J’encourage chacun d’entre vous à mettre en pratique les connaissances et les compétences acquises pendant ce séminaire lorsque vous rentrerez chez vous."

La présentation du Règlement sur la sûreté et la sécurité de la CAF représente l’une des principales innovations de ce séminaire. À l'avenir, ces règles s’appliqueront à l’ensemble des compétitions et événements de la CAF.

"Nous espérons pouvoir organiser d’autres événements sur tout le continent dans les années à venir", confie Christian Emeruwa, directeur de la sûreté et de la sécurité de la CAF, en guise de conclusion. "En attendant, je suis satisfait des avancées réalisées lors de ce séminaire."