Commission d'Éthique Indépendante

Chambre de Jugement

Communiqué de presse

Commission d’Éthique indépendante

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante sanctionne John Wesley Gonjuan

The FIFA logo is seen outside the FIFA headquarters
© Getty Images

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé M. John Wesley Gonjuan – vice-président de la Fédération de Football de Papouasie-Nouvelle-Guinée et ancien responsable compétition du Comité Organisateur Local de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016 – coupable d’avoir agi en situation de conflit d’intérêts et d’avoir accepté et distribué des cadeaux ou autres avantages, en violation du Code d’éthique de la FIFA.

La procédure d’instruction contre M. Gonjuan a été ouverte après que les conclusions d’un audit ont révélé l’existence d’un conflit d’intérêts avec une entreprise détenue par M. Gonjuan et la perception par l’intéressé d’un montant injustifié eu égard à son rôle d’officiel dans le cadre de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016.

Dans sa décision, la chambre de jugement a établi que M. Gonjuan avait enfreint l’art. 19 (Conflits d’intérêts) et l’art. 20 (Acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages) de l’édition 2019 du Code d’éthique de la FIFA. Elle a ainsi prononcé à son encontre une interdiction d’exercer toute activité relative au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international pour une durée de deux ans et huit mois. Il devra en outre s’acquitter d’une amende d’un montant de CHF 50 000. 

La décision a été notifiée à M. Gonjuan ce 4 octobre, date à laquelle l’interdiction est entrée en vigueur.