Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

La FIFA

Le Comité Exécutif fixe l’élection présidentielle au 26 février 2016 et approuve le programme de réformes

Présidé par le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, le Comité Exécutif de la FIFA a décidé d’inclure une série d’importantes réformes à l’ordre du jour du Congrès extraordinaire à venir, soulignant ainsi l’engagement de la FIFA pour une meilleure gouvernance et une plus grande responsabilité. Ledit Congrès, au cours duquel un nouveau Président de la FIFA sera élu, se tiendra le 26 février 2016 à Zurich. 

Les réformes incluent notamment le renforcement des enquêtes d’habilitation pour les membres du Comité Exécutif, l’introduction d’une limitation du nombre de mandats, des exigences accrues en matière de gouvernance, et ce à tous les niveaux de la pyramide du football, y compris au sein des confédérations et des associations membres, ainsi que la publication des rémunérations. 

Les membres ont accueilli favorablement les propositions de réformes présentées par Domenico Scala, le président indépendant de la Commission d’Audit et de Conformité. 

Le Comité Exécutif de la FIFA, soutenu par les confédérations, a une nouvelle fois démontré son unité en exprimant son ferme attachement aux réformes. Il a également souligné le fait que la FIFA coopérait pleinement avec les autorités américaines et suisses eu égard aux enquêtes en cours. 

Dans l’optique de renforcer le processus de réformes, il a été décidé de mettre en place une Task force « réformes » de la FIFA qui sera dirigée par un président neutre désigné en consultation avec les présidents des confédérations. Ce groupe de travail sera composé de deux représentants de l’AFC, de la CAF, de la CONCACAF et de l’UEFA ainsi que d’un représentant de la CONMEBOL et de l’OFC. Des propositions complètes et concrètes de réformes seront élaborées afin d’être présentées lors de la prochaine séance du Comité Exécutif de la FIFA qui se tiendra les 24 et 25 septembre 2015 à Zurich pour être ensuite soumises pour approbation lors du Congrès extraordinaire.

Un changement majeur a d’ores et déjà été décidé par le Comité Exécutif lors de sa séance du 25 mai dernier, puisque le Règlement de la FIFA sur la procédure de candidature pour les futures Coupes du Monde de la FIFA a été révisé. Par conséquent, plusieurs critères supplémentaires devront être remplis à l’avenir. La FIFA va notamment reconnaître les dispositions des Principes directeurs de l’ONU relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme et exiger de ses partenaires contractuels ainsi que de toute partie appartenant à la chaîne d’approvisionnement qu’ils les respectent. De plus, les documents relatifs à la candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde ont été élaborés en tenant compte de la stratégie de l’Organisation des Nations Unies intitulée "Préserver les grands événements publics de la corruption".

En outre, lors de la séance de ce matin, le Comité Exécutif a décidé de convoquer des élections et a initié la période électorale avec la mise en place formelle de la Commission électorale ad hoc. Conformément au règlement électoral, cette commission sera composée du président de la Commission de Discipline de la FIFA (Claudio Sulser), du président de la Commission de Recours de la FIFA (Larry Mussenden) et du président de la Commission d’Audit et de Conformité de la FIFA (Domenico Scala). La Commission se réunira pour la première fois le mardi 21 juillet, entre autres pour désigner son président. Les candidats peuvent par conséquent soumettre officiellement leur déclaration d’intérêt pour ce qui est de se porter candidat à la fonction de Président de la FIFA. 

Le Congrès électif extraordinaire aura lieu le 26 février 2016. Par conséquent, la date limite d’envoi des candidatures pour le poste de Président de la FIFA a été fixée au 26 octobre 2015. La candidature doit être communiquée par écrit en y joignant la déclaration de soutien d’au moins cinq associations membres (cf. art. 24, al. 1 des Statuts de la FIFA). De plus amples informations sur la procédure électorale sont disponibles dans le document répertoriant les questions fréquemment posées disponible sur FIFA.com

Par ailleurs, Djimrabaye Bourngar (Tchad) a été nommé vice-président de la chambre d’instruction de la Commission d’Éthique jusqu’au 66ème Congrès de la FIFA en 2016. 

Enfin, le Comité Exécutif tient à souligner qu’il est important que les activités opérationnelles de la FIFA, telles que la préparation des événements futurs soient pour le moment poursuivies comme prévu afin de préserver la stabilité et l’avenir de l’organisation.

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés