FIFA Forward

Le football prend une nouvelle dimension au Belize grâce à l’installation d’un terrain en gazon artificiel 

FIFA Forward - Belize pitch
  • Un terrain en gazon artificiel ultramoderne au Belize pour améliorer les conditions de jeu
  • Des compétitions U-15 et U-17 (filles et garçons) y ont déjà été organisées
  • Les rencontres internationales se disputeront dans un cadre mieux adapté
  • *Environ 325 joueurs et 120 joueuses profitent de ce nouveau terrain *
  • Financement FIFA Forward : USD 500 000

La riche histoire du Belize se traduit par une société hétéroclite, où se côtoient de nombreuses cultures et langues. Malgré leurs horizons divers, les habitants n’en partagent pas moins une passion commune pour le football, qui est le sport numéro un de ce territoire d’Amérique centrale. Lorsque l’équipe nationale joue, les supporters ne manquent jamais à l’appel pour l’encourager, arborant fièrement les couleurs du pays.

Afin que cette ferveur puisse perdurer, la Fédération de Football du Belize (FFB) a décidé d’aménager un nouveau terrain en gazon artificiel dans son complexe sportif de Belmopan, la capitale. Cette nouvelle infrastructure, qui a bénéficié du soutien de la FIFA via son programme de développement Forward, permettra notamment aux équipes nationales du pays de participer activement aux compétitions de la Concacaf et accueillera des rencontres locales, nationales et internationales.

La FFB a été la première fédération d’Amérique centrale à installer un système de drainage novateur et ainsi à bénéficier d’une des meilleures technologies proposées par la FIFA en matière de terrains synthétiques. Même lorsque des pluies torrentielles se déversent sur la pelouse, celle-ci peut être rendue praticable en moins de 15 minutes grâce à ce nouveau système. Ainsi, les joueurs ne seront plus condamnés à évoluer sur une surface boueuse pendant l’entraînement ou en cas de grosse averse, ce qui permettra de mettre l’accent sur la qualité du jeu et d’améliorer le niveau technique de toutes les équipes.

Un progrès à tous les niveaux

Six mois ont été nécessaires pour mener à bien ce projet qui comprenait diverses étapes, du retrait de l’ancienne pelouse à l’installation de nouveaux bancs de touche en passant par l’aménagement du soubassement et les tests de compactage du sol. Bien que les travaux aient été ralentis par les intempéries, ils ont pu être achevés avec un retard minimal, pour des résultats jugés très satisfaisants.

Et une fois opérationnel, le terrain a commencé à transformer le football bélizien. L’équipe nationale masculine a été la première à le tester, suivie par celles de toutes les catégories existantes au sein de la fédération. Il profite également au championnat de première division, qui regroupe huit formations. La fédération est aujourd’hui clairement sur la voie de l’efficacité et de la durabilité, répondant à son engagement de devenir plus professionnelle en développant d’autres installations haut de gamme et en se dotant de structures adaptées. Les tribunes entourant le terrain sont ainsi par exemple en cours de rénovation afin de porter leur capacité d’accueil à 5 000 places, contre 3 000 aujourd’hui.

Au total, entre le 15 mars et le 19 juillet 2019, 29 matches ont eu lieu sur le nouveau terrain, qui a aussi accueilli plus de 100 séances d’entraînement. Un festival de football de base y a également été tenu après son inauguration, tandis qu’il sert aussi de cadre à des sessions pratiques lors de séminaires de formation pour les entraîneurs organisés par la fédération. Au final, cette infrastructure moderne a jusqu’à présent bénéficié à de nombreuses parties prenantes, puisqu’elle a été utilisée par les clubs de première division (championnat et matches de présaison), les sélections nationales U-15 et U-17 (garçons et filles) ainsi que les équipes nationales A (hommes et femmes), mais aussi pour des tournois de jeunes élite U-15 et U-17 (garçons et filles).

"Believe in Belize"

Sergio Chuc, président de la FFB, a déclaré : "Le nouveau terrain a eu un impact sur toutes les catégories, depuis le football de base jusqu’aux équipes nationales seniors. Il est pleinement utilisé, tout le monde l’apprécie, et je précise que nous ne l’avons pas encore officiellement mis à disposition, même si des équipes locales, nationales, de première division et de loisirs en profitent déjà. Nous observons aussi un nouveau phénomène, avec une entreprise privée, Corporate Belize, qui a demandé si ses équipes corporatives pouvaient y accéder. Nous sommes bien sûr ravis de cet intérêt de la part de ce secteur de notre économie, qui commence à être sensible à notre nouveau slogan lié à notre engagement à développer le football : ‘Believe in the process’."

Dans le cadre de ce processus de développement des infrastructures locales, entrepris avec l’aide des fonds de FIFA Forward, la FFB travaille notamment sur des projets visant à moderniser son siège de Belmopan et, tel qu’évoqué, à rénover entièrement les tribunes de son nouveau terrain synthétique.

Ce dernier est le parfait symbole de la nouvelle image que la fédération souhaite se forger au Belize, tout en apportant la preuve tangible que grâce à FIFA Forward, le développement du football peut avoir un impact encore plus important.

Explorer le sujet