Président de la FIFA

Le Président de la FIFA assiste au derby coréen à Pyongyang

FIFA President starts East Asian tour in Pyongyang

Après une halte au Liban, le Président de la FIFA a entamé le 15 octobre en RDP Corée une tournée qui l’emmènera dans plusieurs pays d’Asie de l’Est. Cette première étape a été marquée par la tenue du premier match officiel opposant les deux Corées à Pyongyang.

Au cours de sa visite, Gianni Infantino a rencontré plusieurs officiels de la Fédération de Football de RDP Corée, à commencer par son président, Ri Ryong-nam. Il s’est également rendu au siège de la fédération et à l’école internationale de football de Pyongyang, où il s’est vu présenter un projet réunissant 200 jeunes garçons et filles. Il a même pu participer à un match improvisé en compagnie de Youri Djorkaeff, FIFA Legend et directeur de la Fondation FIFA.

« Il s’agit de mon premier séjour à Pyongyang et j’ai rapidement pu constater le travail colossal qui est réalisé pour apporter de la joie aux gens par le football. La RDP Corée compte 25 millions d’habitants et le football est de loin le sport le plus populaire », a indiqué M. Infantino.

Les discussions avec la Fédération de Football de RDP Corée ont porté sur différents thèmes, tels que le développement du football dans le pays et les difficultés posées par les sanctions dont fait l’objet la nation nord-coréenne.

Dans un second temps, le Président Infantino a assisté au match de qualification à la Coupe du Monde de la FIFA 2022™ opposant la RDP Corée à la République de Corée. Il a en outre rencontré le président de la Fédération de Football de la République de Corée, Chung Mong-gyu, et les officiels de la Fédération de Football de RDP Corée. Parmi les sujets abordés figurait la possible organisation conjointe de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, 2023™ par les deux Corées.

"J’étais impatient d’assister à un match historique dans un stade bondé et j’ai été déçu de constater l’absence totale de spectateurs. La situation nous a surpris, tout comme nous avons été déconcertés par les différentes problématiques relatives à la retransmission de la rencontre ainsi qu’aux visas et aux accès des journalistes étrangers. La liberté de la presse et la liberté d’expression sont des valeurs fondamentales pour la FIFA. Toutefois, il serait naïf de penser que nous pouvons changer le monde d’un claquement de doigts", a déclaré le Président de la FIFA. "Nous avons évoqué ces questions avec la fédération et nous entendons continuer de pousser pour que le football ait une influence positive en RDP Corée comme dans tous les autres pays du monde. Nous avons justement lancé cette semaine un programme qui associe le pouvoir du football à celui de l’éducation et nous avons joué un rôle clé dans ce qui constitue un premier jalon vers la présence des femmes dans les stades iraniens. J’espère que le football contribuera à l’amélioration de divers aspects de la société, même à petite échelle, et je ferai mon possible pour l’y aider", a complété Gianni Infantino.

Le Président de la FIFA poursuivra sa tournée en Mongolie, au Bangladesh, en RP Chine, au Laos, au Bruneï et aux Philippines.

Explorer le sujet

Articles recommandés