Fondation FIFA

Los Pioneros luttent pour l’égalité au Pérou

Project “Football for Peace and Equality” - Asociacion Los Pioneros (Peru) 
© Others
  • Los Pioneros intervient depuis 1978 dans quatre quartiers pauvres de Callao
  • L’association aide des dizaines de Péruviens à travers le football
  • La Fondation FIFA soutient le développement de ses programmes

Chacaritas, Puerto Nuevo, Ciudadela Chalaca et San Juan Bosco font partie des quartiers les plus défavorisés de Callao, une ville portuaire située sur la côte Pacifique du Pérou, en périphérie de Lima. Depuis 1978, l’association Los Pioneros y mène un important travail d’intégration à travers le football en faveur des habitants de 6 à 26 ans.

La ville fait face à diverses difficultés, comme la pauvreté, le faible niveau d’éducation, le manque de formation professionnelle et l’inhalation de plomb - le port de Callao est un point de passage obligatoire pour l’exportation minière depuis le centre du pays -, qui ont entraîné violence, délinquance, déscolarisation, problèmes sanitaires et familiaux ou encore trafic de drogue. L’association Los Pioneros intervient dans les quartiers de Callao dans l’espoir d’endiguer ces fléaux, en tirant notamment parti du plus populaire des sports.

"Le football constitue un outil fondamental pour la transformation sociale. À travers ce sport, nous développons les qualités ainsi que les compétences personnelles et sociales des participants", explique Edward Company, directeur des projets de Los Pioneros, au micro de FIFA.com. "Les bienfaits sont multiples. Nous renforçons leurs compétences sociales ainsi que leurs aptitudes en matière d’autodéfense et de prévention, en favorisant leur développement personnel dans des lieux de vie en communauté sûrs pour l’exercice de leurs droits et en promouvant des relations positives avec les autres."

Aujourd’hui, le travail des 15 membres de l’association péruvienne profite à plus de 200 participants et se répercute indirectement sur plus de 900 personnes.

Le soutien de la Fondation FIFA

Dans le cadre des projets menés par Los Pioneros, la Fondation FIFA apporte un soutien essentiel dans le développement des programmes "Écoles de football de valeurs", "Femmes en action" et "Héros de quartier". Les deux premières initiatives reposent sur les principes du football ainsi que sur certaines notions du programme national Yachay, élaboré par le ministère de la Femme et des Populations vulnérables du Pérou, en collaboration avec l’UNICEF.

Pour le troisième programme, l’objectif est de "former et responsabiliser les adolescents lors d’atelier footballistiques autour de la médiation, de la résolution de conflits et du développement personnel", reprend Company. "Grâce à l’acquisition de ces compétences comme facteurs de changement social, ces jeunes assumeront le rôle de responsables de groupe et transmettront nos valeurs aux plus petits."

Un travail spécifique avec les filles

Nelly Jara est la coordinatrice de la section féminine de Los Pioneros, qui rassemble des participantes principalement issues de familles en grande détresse et parfois plongées dans un contexte d’extrême violence. "Au début, elles se montraient agressives et se bagarraient en cas de désaccord. Grâce à 'Femmes en action', la communication ainsi que la cohabitation se sont progressivement améliorées", affirme Jara. "Par le biais de ce programme, elles acquièrent des compétences personnelles qui leur permettent de regagner confiance en elles et de s’émanciper. Par ailleurs, le football mixte est un bon moyen de favoriser leur inclusion", poursuit Jara.

Les hommes ont appris à partager un même espace avec les femmes, sans aucune discrimination. Ils sont très heureux de pouvoir s’amuser et apprendre comme des enfants. Ils peuvent également admirer la maîtrise des femmes balle au pied. Ces mêmes hommes qui les écartaient des terrains de football s’émerveillent dorénavant devant leur talent. Ce qui semblait inimaginable auparavant est désormais rentré dans la norme. "Les filles se retrouvent dans leur quartier ou à l’école pour jouer au football, un sport qu’elles aussi peuvent pratiquer.

Ces jeunes femmes jouent également les journalistes pour Pioneros TV, en interrogeant des membres de la communauté et en témoignant sur des situations du quotidien.

Fondation FIFA

Lire également

Fondation FIFA

Explorer le sujet

Articles recommandés