Développement

Le rêve des Iles Cook prend forme

Festivities get underway at the inauguration of the Cook Islands' 'House of Football'.
© Others

Après sept années de dur labeur, les représentants de la fédération des îles Cook (CIFA) ont voulu fêter dignement l'aboutissement du Projet *Goal. *Pour l'occasion, les responsables locaux ont donc organisé une grande cérémonie placée sous le double signe de la fête et de la culture océanienne.

En guise d'introduction, de jeunes insulaires ont pu s'ébattre au son des tambours sur la magnifique pelouse du terrain de football. A l'ombre des majestueux pics volcaniques, d'accueillantes vahinés vêtues de costumes traditionnels ont fait apprécier leurs talents de danseuses. Des hommes portant de somptueuses coiffes se sont rapidement joints à la parade.

Les festivités ont rassemblé une foule aussi disparate qu'enthousiaste. Au milieu de simples passionnés, les observateurs ont pu reconnaître un émissaire royal ainsi qu'un grand nombre de dignitaires locaux, dont le Premier Ministre. Au-dessus de leurs têtes, quatre drapeaux aux couleurs de la FIFA, du fair-play, de la Confédération Océanienne de Football (OFC) et des Iles Cook flottaient fièrement au milieu des palmiers.

"Un nouveau départ"
Comme de coutume dans la région, les débats se sont ouverts par une prière, avant que Lee Harmon ne prononce un discours de bienvenue à l'intention de ses nombreux invités. Au cours d'une intervention vibrante, le président de la CIFA n'a pas manqué de souligner que les Iles Cook vivaient sans doute là l'un des moments les plus importants de leur histoire, depuis leur adhésion à la FIFA en 1994. "Cette inauguration marque un nouveau départ pour les Iles Cook, pour leurs habitants et pour leur football. Ces équipements vont donner à nos jeunes l'occasion de réaliser leur potentiel aux niveaux national et international. Le terme de 'théâtre des rêves' a été évoqué. Je crois qu'il n'est pas trop fort."

Le président Harmon a également tenu à exprimer sa gratitude à la FIFA pour sa générosité et son soutien. "Cette cérémonie correspond à la deuxième et la troisième phases du Programme *Goal *lancé en 1999 à l'initiative de Joseph S. Blatter, le Président de la FIFA, afin de permettre aux fédérations du monde entier de poursuivre leur progression."

"Si la CIFA n'a encore jamais eu l'occasion d'organiser un grand tournoi international, notre simple existence a rapporté au pays plus de douze millions de dollars en neuf ans. Comme vous le voyez, le football n'est pas un sport comme les autres. C'est un outil économique grâce auquel nous pouvons construire une société meilleure et plus forte. A travers une série de programmes et d'activités, nous avons la possibilité de renforcer les liens qui nous unissent."

Dès le début de son discours, Reynald Temarii, vice-président de la FIFA, a souhaité transmettre les félicitations du Président de la FIFA à toute la famille du football des Iles Cook en ces circonstances heureuses. Le président de l'OFC a par ailleurs adressé ses plus vives félicitations à la CIFA pour "sa détermination à mener le projet à bien, de la première à la dernière minute".

"Lorsque j'ai rencontré le président de la CIFA, il y a douze ans à Auckland, nous nous sommes très vite entendus sur les objectifs à atteindre. Nous étions alors tous deux de jeunes élus, mais nous n'avons jamais baissé les bras et, avec l'aide du Comité Exécutif, nous avons rempli la mission que nous nous étions fixée. Bravo !", a conclu Temarii sous un véritable tonnerre d'applaudissements. "Aux Iles Cook, huit pour cent de la population pratique le football. La CIFA compte 1 200 licenciés sur 15 000 habitants. C'est un chiffre impressionnant comparé à ceux des autres nations."

*"Le début d'un long voyage" *Le premier ministre des Iles Cook, l'honorable Jim Marurai, est ensuite monté à la tribune pour donner son sentiment sur ces nouvelles installations. "Je félicite la CIFA et ses partenaires pour la construction de ce formidable complexe sportif. Aujourd'hui, nous ne fêtons pas la fin d'une aventure mais le début d'un long voyage : avec les activités, les stages, les cours, les programmes de soutien, ces équipements ont un bel avenir devant eux. Je suis fier d'être présent pour assister à cette grande occasion et c'est avec un grand plaisir qu'avec le concours du vice-président de la FIFA, je déclare ces nouvelles installations officiellement ouvertes."

Les spectateurs présents ont ensuite pu assister à l'inauguration de la plaque du bâtiment, à la bénédiction des locaux par le pasteur Eliu Eliu et à la découpe traditionnelle des feuilles de bananier avant de profiter d'une visite guidée des lieux.

Glenn Turner, Responsable du Développement de la FIFA pour la région Océanie, n'a pas manqué l'occasion d'adresser ses félicitations aux dirigeants de la CIFA et aux partenaires locaux, lesquels ont su "travailler harmonieusement pour donner corps à une vision originale et ambitieuse de la Maison du Football, conçue pour plaire aux familles, qui devrait offrir quelques grands moments de football à tous les passionnés dans les années à venir".

Des débuts modestes
La pose de la première pierre de ce qui est devenu depuis la Maison du Football a eu lieu le 16 avril 2003. Les terres en bord de mer étant relativement rares, les grandes familles qui les possèdent préfèrent généralement les transmettre de génération en génération. Les responsables locaux ont donc passé plus de deux ans à obtenir ce terrain idéalement situé. Les travaux de drainage et d'irrigation ont ensuite duré plusieurs mois.

Moins d'un an plus tard, le 2 avril 2004, le nouveau siège de la CIFA ouvrait ses portes. La famille du football des Iles Cook disposait enfin d'équipements centralisés. Pour un archipel comprenant des îlots parfois distants de plus de 1 200 km de Rarotonga, la capitale, l'exploit était de taille.

Les bureaux administratifs de la CIFA ont été intégrés au nouvel ensemble. Les employés de la fédération se sont immédiatement remis au travail, en se consacrant plus particulièrement à la formation. Avec leurs 15 000 habitants, les Iles Cook comptent évidemment parmi les membres les plus modestes de la FIFA. Pourtant, cette petite nation insulaire ne ménage pas ses efforts lorsqu'il s'agit de mettre au point de nouveaux programmes de formation et de développement, qu'il s'agisse des jeunes, du football féminin, des entraîneurs ou des arbitres.

Maintenant que *Goal *III est arrivé à son terme, le complexe dispose de vestiaires pour les joueurs et les arbitres, d'une tribune couverte de 500 places et de plusieurs salles réservées aux médias. Ces nouvelles installations devraient devenir à terme l'épicentre de l'activité footballistique aux Iles Cook. Finalement, quoi de plus logique que de trouver un lieu dédié au beau jeu dans une région aussi paradisiaque ?

Explorer le sujet

Articles recommandés