Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

La FIFA

Suite de la procédure de consultation sur le calendrier international des matches 2018-2024

© Foto-net

Dans le cadre de la procédure de consultation en cours, la task force mise en place par le Comité Exécutif de la FIFA afin d’évaluer les différentes options concernant le calendrier international des matches 2018-2024 s’est réunie, ce 3 novembre 2014, au siège de la FIFA à Zurich.

La séance a été officiellement ouverte par le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, et présidée par le président de l’AFC et membre du Comité Exécutif de la FIFA, le cheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa.

Elle donne suite à la première séance de la task force, tenue le 8 septembre 2014, lors de laquelle les participants – des représentants de la communauté du football au niveau des confédérations, des associations membres, des ligues et clubs, des représentants de la FIFPro, de l’ECA et de l’EPFL, et le directeur général du Comité Organisateur Local de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™, Hassan Al Thawadi – se sont vu présenter des informations sur le travail initial entrepris pour analyser différentes options pour le calendrier international des matches 2018-2024. Les discussions ont notamment porté sur les mois de janvier/février 2022 et novembre/décembre 2022 comme dates possibles pour l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ au Qatar au lieu des mois de juin/juillet 2022.

Ce 3 novembre, les représentants ont eu l’occasion de présenter des rapports détaillés sur la façon dont les dates proposées pourraient interférer avec leurs compétitions, activités et/ou parties prenantes. En outre, l’ECA et l’EPFL ont respectivement suggéré les mois d’avril/mai 2022 et mai/juin 2022 comme autres périodes possibles pour la compétition.

Le professeur Jiří Dvořák, médecin en chef de la FIFA, a présenté un rapport sur les préoccupations d’ordre médical pour la santé des joueurs et des supporters en cas d’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA™ entre mai et septembre. Le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, a également souligné le fait que le mois du Ramadan commencera le 2 avril 2022, ce qui pourrait avoir un impact sur la préparation d’un certain nombre de joueurs si l’option d’avril/mai venait à être retenue, ainsi que sur les préparatifs de l’événement.

Par ailleurs, Hassan Al Thawadi a souligné que, pour le Moyen-Orient, seule une organisation en hiver offrirait la situation et les circonstances idéales pour une Coupe du Monde qui soit véritablement pour tous, mais il a rappelé que le Comité Organisateur Local tient toujours à respecter pleinement ce à quoi il s’est engagé et à organiser le meilleur événement possible quelle que soit la décision prise.

"La séance d’aujourd’hui avait pour objectif de nous enquérir du point de vue de toutes les parties et de travailler au tri des options envisageables", a déclaré le cheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa.

"Nous sommes satisfaits du niveau de détails dont les participants nous ont fait part et des discussions qui ont eu lieu aujourd’hui. Nous comprenons mieux désormais les préoccupations de chacune des parties prenantes et nous tiendrons compte de leur point dans le cadre de notre élaboration du calendrier international des matches."

Le cheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa, le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, et l’administration de la FIFA analyseront désormais les discussions et rapports avant la prochaine séance de la task force.

"Nous sommes sur le point de nous limiter à deux options pour la Coupe du Monde de la FIFA – janvier/février 2022 ou novembre/décembre 2022 – mais la FIFA a été priée d’envisager mai 2022", a déclaré Jérôme Valcke. "Nous résumerons ce que nous avons entendu aujourd’hui et ferons part de nos commentaires à toutes les parties afin de leur permettre de se préparer avant la prochaine séance alors que nous nous dirigeons vers une décision finale."

Des consultations supplémentaires sont attendues, la prochaine séance de la task force étant prévue début 2015.

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés