Développement

Une nouvelle structure de développement au Danemark

The Danish FA hosted a FIFA Futsal seminar
© Others

Depuis 2008, le futsal est la "version officielle" du football en salle soutenue par la Fédération Danoise. Cependant, l’établissement de ce sport basé sur la technique a été complexe en raison de la perception du futsal dans certaines régions du Danemark, qui diffère encore grandement de leur perception du football en salle, traditionnellement joué avec des bandes et un ballon aux rebonds assez imprévisibles. En outre, le football en salle est généralement une discipline d’hiver à laquelle on joue lorsque la météo ne permet pas de jouer dehors.

Afin de pouvoir établir de solides bases pour le futsal au Danemark, il convient de changer la façon dont les gens perçoivent la discipline. Ce sujet a été la base du séminaire de futsal auquel ont participé environ 30 personnes - qui pratiquent ou travaillent avec le futsal - à la Maison du football de Brøndby. Si l’idée était essentiellement de réfléchir à la façon de développer avec succès le futsal au Danemark, les participants ont également écouté attentivement l’instructeur de la FIFA Graeme Dell, qui a partagé ses connaissances en matière de promotion du futsal dans un pays ayant une culture du football en salle différente.

"Au Danemark, vous avez joué au futsal pendant cinq ou sept ans sans structure. Je pense que beaucoup de chemin a été parcouru durant cette période. Mais maintenant, il est important de mettre en place une structure afin que tout le monde sache dans quelle direction nous allons ces cinq ou dix prochaines années", a déclaré l’instructeur de futsal.

*Un changement plus que nécessaire *La perception commune au Danemark est que le football en salle est pratiqué l’hiver par les "vieux" et les paresseux, par ceux qui n’ont pas une assez bonne condition physique ou qui n’ont pas les qualités pour jouer sur un terrain de football de dimensions normales. Les joueurs, entraîneurs et clubs doivent tous comprendre que le futsal n’est pas qu’une sorte de football en salle, mais un sport à part entière. Le futsal est une variante spécifique du football en salle qui offre de nombreux avantages pour le développement des entraîneurs, des arbitres et bien entendu, des joueurs.

Une façon de changer la façon dont les gens voient le futsal est d’utiliser les faits plutôt que le ressenti, une stratégie utilisée par Dell lorsque ce dernier a évoqué les bienfaits du futsal en termes de développement des joueurs, agrémentant son argumentation de nombreuses preuves illustrant comment un footballeur développe ses qualités en jouant au futsal. Il a particulièrement souligné la taille du terrain de futsal et le fait qu’une équipe ne comporte que cinq joueurs, expliquant que de telles conditions de jeu seraient équivalentes à jouer à 37 contre 37 sur un terrain de dimensions normales. Présenté de cette façon, il est immédiatement apparu comme évident que d’excellentes qualités techniques sont requises afin d’éliminer des défenses si compactes.

"C’est un chemin que de nombreuses autres fédérations ont suivi, et si vous ne commencez pas dès maintenant, le train partira sans vous. Ce qu’il faut comprendre, c’est la façon dont le futsal influence le processus de développement général des joueurs", a poursuivi Graeme Dell, avant de continuer à souligner qu’outre le futsal, le football danois en général risquerait lui aussi de se retrouver à la traîne. Dans de nombreux pays, les joueurs commencent à jouer au futsal avant de jouer au football traditionnel en extérieur et développent ainsi une meilleure compréhension technique et physique du jeu, ce qui peut être plus difficile à développer sur un terrain de football normal. Cela n’a pas manqué de surprendre les participants :

"Le futsal est non seulement un sport à part entière, mais c’est également un outil de développement dont nous pouvons bénéficier dans notre système de formation pour le football traditionnel - et nous n’y avions pas pensé auparavant. Il nous faudra impérativement observer ça de plus près", a déclaré Ole Ladefoged, président du Groupe futsal de la DBU.

*Journée gratifiante *En plus de sa dévotion et de son enthousiasme, Graeme Dell a assuré une présentation engagée à laquelle les invités du séminaire ont activement participé, faisant passer un message fort et clair en dépit de la grande variété des milieux dont provenaient les participants, qui incluaient des représentants de clubs de football, des arbitres, des joueurs et des administrateurs.

"Le séminaire de futsal nous a donné plus d’outils et de documentation pour aller voir les clubs et leur expliquer pourquoi le futsal est important, ainsi nous pouvons les encourager à introduire et développer le futsal", a déclaré Ole Ladefoged. "Désormais, il nous faut définir des objectifs et des projets afin que nous puissions commencer. Il nous faudra beaucoup travailler et nous devrons avoir foi en ce projet afin d’y arriver."


Explorer le sujet

Articles recommandés