2001

LOI 3 – Nombre de joueurs

Un officiel de l'équipe peut communiquer aux joueurs ses instructions tactiques en cours de match mais il doit retourner à sa place après avoir donné ses instructions. Tous les officiels doivent rester à l'intérieur des limites de la surface technique, lorsqu'il y en a une. Tous sont tenus d'adopter un comportement responsable.

LOI 12 – Fautes et incorrections

Il ne peut être montré un carton jaune ou un carton rouge qu'à un joueur, un remplaçant ou un joueur remplacé.

Un joueur expulsé doit quitter la proximité du terrain de jeu ainsi que la surface technique.

Procédure pour déterminer le vainqueur d'un match
Le But en Or et les tirs au but du point de réparation sont des méthodes pour déterminer le vainqueur quand le règlement de la compétition exige qu'il y ait une équipe victorieuse au terme d'un match achevé sur un score nul.

But en Or
Procédure
Pendant la prolongation disputée à l'issue du temps réglementaire, l'équipe qui marque la première est déclarée vainqueur.

Si aucun but n'est inscrit, l'issue de la rencontre sera déterminée par l'épreuve des tirs au but du point de réparation.

2002

LOI 4 – Equipement des joueurs

• La publicité est uniquement autorisée sur les maillots des joueurs. Les shorts, les bas et les chaussures ne peuvent pas servir de support publicitaire.
• Les joueurs ne sont pas autorisés à dévoiler des sous-vêtements sur lesquels apparaissent des slogans ou de la publicité.
Tout joueur ôtant son maillot pour y dévoiler slogans ou publicité sera sanctionné par l'organisateur de la compétition.
• Les maillots doivent être des maillots à manches.

LOI 5 – Arbitre

Arrêter le match si, à son avis, un joueur est sérieusement blessé et le faire transporter en dehors du terrain de jeu. Un joueur blessé ne pourra revenir sur le terrain qu'une fois que le jeu aura repris.

LOI 12 – Fautes et incorrections

Coup franc indirect
Un coup franc indirect est accordé à l'équipe adverse du gardien de but qui, se trouvant dans sa propre surface de réparation, commet l'une des quatre fautes suivantes :

2003

LOI 4 – Equipement des joueurs

La publicité est uniquement autorisée sur les maillots des joueurs. Les shorts, les bas et les chaussures ne peuvent pas servir de support publicitaire.

Les maillots doivent être des maillots à manches.

Le Board accepte la suppression du point limitant la publicité aux maillots des joueurs.

Le quatrième officiel
Le quatrième officiel peut être désigné dans le règlement de la compétition et officie si l'un des trois officiels de match n'est pas en mesure de poursuivre. Il assiste l'arbitre à tout moment.

Il doit indiquer à l'arbitre si le mauvais joueur reçoit un avertissement suite à une mauvaise identification de ce joueur ou si un joueur n'est pas exclu bien qu'il se voit infligé un second avertissement ou s'il se rend coupable d'un acte de brutalité en dehors du champ de vision de l'arbitre et des arbitres assistants. L'arbitre garde toutefois l'autorité de décider sur tous les faits en relation avec le jeu.

Procédures pour déterminer le vainqueur d'un match – Tirs au but du point de réparation
Le jet d'une pièce par l'arbitre détermine l'équipe qui choisira de tirer en premier ou en deuxième.

Instructions supplémentaires pour arbitres, arbitres assistants et quatrièmes officiels
Le coup de pied de réparation
Pénétrer dans la surface de réparation avant que le coup de pied de réparation ne soit joué constitue une faute. Le gardien enfreint aussi les lois s'il bouge de sa ligne de but avant que le ballon ne soit botté. Les arbitres doivent prendre les mesures appropriées lorsque les joueurs enfreignent cette loi.

2004

LOI 1 – Terrain de jeu

Les matches peuvent être disputés sur des surfaces naturelles ou artificielles, conformément au règlement de la compétition en question.

Lorsque des surfaces artificielles sont utilisées dans des matches de compétitions entre les équipes représentatives des associations membres de la FIFA ou dans des matches de compétitions internationales de clubs, les surfaces doivent correspondre aux exigences du Concept qualité de la FIFA pour le gazon artificiel ou de l'International Artificial Turf Standard sauf en cas de dérogation exceptionnelle accordée par la FIFA.

La surface technique doit correspondre aux normes approuvées par l'International FA Board, qui sont contenues dans ce livret.

LOI 3 – Nombre de joueurs

Autres matches
Dans tous les autres matches, il est possible d'avoir recours à six remplacements tout au plus.

LOI 5 – Arbitre

Décision de l'International FA Board 2
Dans les tournois et compétitions pour lesquels est désigné un quatrième officiel, le rôle et les obligations de ce dernier doivent être en conformité avec les directives approuvées par l'International FA Board et contenues dans ce livret.

LOI 7 – Durée du match

Prolongations
Le règlement des compétitions peut prévoir de jouer une prolongation de deux périodes égales.
Les conditions stipulées dans la Loi 8 s'appliquent.

LOI 10 – But marqué

Règlements des compétitions
Lorsque le règlement des compétitions exige qu'une équipe soit déclarée vainqueur après un score nul, seules les procédures suivantes, qui ont été approuvées par l'International FA Board, sont permises.
• Règle des buts marqués à l'extérieur
• Prolongation
• Tirs au but du point de réparation

Seules les procédures pour déterminer le vainqueur d'un match approuvées par l'International FA Board et contenues dans ce livret sont permises dans le règlement des compétitions. 

LOI 12 – Fautes et incorrections

Un joueur qui enlève son maillot après avoir inscrit un but recevra un avertissement pour comportement antisportif.

Procédures pour déterminer le vainqueur d'un match
Les buts inscrits à l'extérieur, les prolongations et les tirs au but du point de réparation sont des méthodes pour déterminer le vainqueur quand le règlement de la compétition exige qu'il y ait une équipe victorieuse au terme d'un match achevé sur un score nul.

Buts inscrits à l'extérieur
Le règlement des compétitions peut prévoir que lorsque des équipes s'affrontent en match aller et match retour, si le score est nul à l'issue du deuxième match, tout but marqué dans le stade de l'équipe adverse comptera double.

Prolongations
Le règlement des compétitions peut prévoir de jouer une prolongation de deux périodes égales ne dépassant pas 15 minutes chacune. En l'occurrence, les conditions stipulées dans la Loi 8 s'appliquent.

Tirs au but du point de réparation
Texte inchangé

2005

LOI 3 – Nombre de joueurs
Dans les matches entre équipes nationales A, il est possible d'avoir recours à six remplaçants tout au plus.
Dans tous les autres matches, un plus grand nombre de remplaçants peut être utilisé si :
• Les deux équipes concernées s'entendent sur le nombre maximum des remplacements autorisés ;
• L'arbitre en est informé avant le début du match.

Si l'arbitre n'a pas été informé, ou si aucun accord ne survient avant le début de la rencontre, il ne sera pas possible de recourir à plus de six remplaçants.

LOI 3 – Nombre de joueurs

Infractions / sanctions
Le jeu reprend par un coup franc indirect à l'endroit où le ballon se trouvait au moment de l'arrêt de jeu.

LOI 5 – Arbitre

Décisions de l'arbitre
L'arbitre ne peut revenir sur une décision que s'il réalise que celle-ci est incorrecte ou, à sa discrétion, suite à un avis d'un arbitre assistant, le tout sous réserve que le jeu n'ait pas repris ou soit terminé.

LOI 11 – Hors-jeu

Dans la définition de la position de hors-jeu, l'expression "plus près de la ligne de but adverse" signifie que n'importe quelle partie de la tête, du corps ou des pieds du joueur est plus près de la ligne de but adverse qu'à la fois le ballon et l'avant-dernier adversaire. Les bras ne sont pas inclus dans la définition.

Les définitions de la participation active au jeu sont les suivantes :
• Intervenir dans le jeu signifie jouer ou toucher le ballon passé ou touché par un coéquipier.
• Influencer un adversaire signifie empêcher un adversaire de jouer ou d'être en position de jouer le ballon en entravant clairement la vision du jeu ou les mouvements de l'adversaire ou en faisant un geste ou mouvement qui, de l'avis de l'arbitre, trompe ou distrait un adversaire.
• Tirer un avantage d'une position de hors-jeu signifie jouer un ballon qui rebondit sur un poteau ou la transversale dans sa direction ou jouer un ballon qui rebondit sur un adversaire dans sa direction alors qu'il y a position de hors-jeu.

LOI 12 – Fautes et incorrections

Sanctions disciplinaires
Il ne peut être montré un carton jaune ou un carton rouge qu'à un joueur, un remplaçant ou un joueur remplacé.

Cependant, l'arbitre est habilité à imposer des sanctions disciplinaires à partir du moment où il pénètre sur le terrain de jeu et jusqu'à ce qu'il le quitte après le coup de sifflet final.

Un tacle qui met en danger l'intégrité physique d'un adversaire doit être sanctionné comme faute grossière.

LOI 14 – Coup de pied de réparation

Infractions / sanctions
Si le ballon n'entre pas dans le but, l'arbitre arrête le jeu et le match reprend par un coup franc indirect accordé à l'équipe adverse.

Un coéquipier de l'exécutant bottant le coup de pied de réparation pénètre dans la surface de réparation ou s'approche à moins de 9,15m (10 yards) du point de réparation :

Si le ballon n'entre pas dans le but, l'arbitre arrête le jeu et le match reprend par un coup franc indirect accordé à l'équipe adverse.

LOI 15 – Rentrée de touche

Au moment de la rentrée en touche, l'exécutant doit :
• Faire face au terrain ;
• Avoir, au moins partiellement, les deux pieds soit sur la ligne de touche soit sur la bande de terrain extérieure à cette ligne ;
• Tenir le ballon des deux mains ;
• Lancer le ballon depuis la nuque et par-dessus la tête.

L'exécutant ne doit pas toucher à nouveau le ballon avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur.
Tous les adversaires doivent se trouver à au moins deux mètres du lieu de rentrée en touche.

Le ballon est en jeu dès l'instant où il a pénétré sur le terrain de jeu.

2006

LOI 4 – Equipement des joueurs

L'équipement de base de tout joueur comprend chacun des équipements suivants :
• Un maillot ou chemisette ;
• Des culottes – si le joueur porte des cuissards, ceux-ci doivent être de la même couleur que la couleur dominante des culottes ;
• Des chaussettes ;
• Des protège-tibias ;
• Des chaussures

LOI 10 – But marqué

Lorsque le règlement des compétitions exige qu'une équipe soit déclarée vainqueur après un score nul d'une partie ou un score nul en aller-retour, seules les procédures suivantes, qui ont été approuvées par l'International FA Board, sont permises :
• Règle des buts inscrits à l'extérieur
• Prolongations
• Tirs au but du point de réparation

LOI 12 – Fautes et incorrections

Fautes passibles d'un avertissement
Un joueur se voit infliger un avertissement (carton jaune) quand il commet l'une des sept fautes suivantes :
1. il se rend coupable d'un comportement antisportif
2. il manifeste sa désapprobation en paroles ou en actes
3. il enfreint avec persistance les Lois du Jeu
4. il retarde la reprise du jeu
5. il ne respecte pas la distance requise lors de l'exécution d'un coup de pied de coin, d'un coup franc ou d'une rentrée de touche 
6. il pénètre ou revient sur le terrain de jeu sans l'autorisation préalable de l'arbitre
7. il quitte délibérément le terrain de jeu sans l'autorisation préalable de l'arbitre.

Un remplaçant ou un joueur qui a été remplacé est averti (carton jaune) s'il commet l'une des trois fautes suivantes :
1. il se rend coupable d'un comportement antisportif
2. il manifeste sa désapprobation en paroles ou en actes
3. il retarde la reprise du jeu

LOI 12 – Fautes et incorrections

Fautes passibles d'exclusion
Un joueur, remplaçant ou qui a été remplacé, est exclu du terrain de jeu (carton rouge) quand il commet l'une des sept fautes suivantes :
1. il se rend coupable d'une faute grossière
2. il se rend coupable d'un acte de brutalité
3. il crache sur un adversaire ou sur toute autre personne
4. il empêche l'équipe adverse de marquer un but, ou annihile une occasion de but manifeste, en touchant délibérément le ballon de la main (ceci ne s'applique pas au gardien de but dans sa propre surface de réparation)
5. il annihile une occasion de but manifeste d'un adversaire se dirigeant vers son but en commettant une faute passible d'un coup franc ou d'un coup de pied de réparation
6. il tient des propos ou fait des gestes blessants, injurieux et/ou grossiers
7. il reçoit un second avertissement au cours du même match.

Un joueur, remplaçant ou qui a été remplacé, exclu et à qui un carton rouge a été décerné, doit quitter la proximité du terrain de jeu ainsi que la surface technique.

LOI 14 – Coup de pied de réparation

Infractions / sanctions
Si l'arbitre a donné le signal de l'exécution du coup de pied de réparation et que, avant que le ballon ne soit en jeu, les situations suivantes surviennent :

Le joueur exécutant le coup de pied de réparation enfreint les Lois du Jeu :
• L'arbitre laisse exécuter le coup
• Si le ballon pénètre dans le but, le coup de pied de réparation sera recommencé
• Si le ballon n'entre pas dans le but, l'arbitre arrête le jeu et le match reprend par un coup franc indirect accordé à l'équipe adverse à l'endroit où la faute a été commise.

Un coéquipier de l'exécutant bottant le coup de pied de réparation enfreint les Lois du Jeu :
• L'arbitre laisse exécuter le coup
• Si le ballon pénètre dans le but, le coup de pied de réparation sera recommencé
Si le ballon n'entre pas dans le but, l'arbitre arrête le jeu et le match reprend par un coup franc indirect accordé à l'équipe adverse à l'endroit où la faute a été commise.

Un coéquipier du gardien de but enfreint les Lois du Jeu :
• L'arbitre laisse exécuter le coup
• Si le ballon pénètre dans le but, le but est accordé
• Si le ballon ne pénètre pas dans le but, le coup de pied de réparation sera recommencé

LOI 17 – Coup de pied de coin

Les joueurs de l'équipe adverse doivent se tenir à au moins 9,15m de l'arc de cercle du coin jusqu'à ce que le ballon soit en jeu.