Le football au Niger
A l'instar de nombreux pays africains, le football est aussi le sport le plus pratiqué au Niger. Malgré le statut d'amateur de ses footballeurs, depuis 1976, le Niger a réussi quelques exploits internationaux, entre autres, lors des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA en 1982 où il s'est fait éliminer seulement en quarts de finale par l'Algérie qui allait ensuite se qualifier pour la Coupe du Monde. Au niveau continental, le Niger a participé pour la première fois à la Coupe d'Afrique des Nations en 1969. Ce fut là une courte apparition, car il n'était pas de taille à se mesurer au Ghana, un habitué des compétitions internationales. Cependant, l'expérience et la pratique ont permis d'atteindre les résultats escomptés. La valeur de la relève a également été reconnue et la formation des jeunes a été renforcée ces dernières années. Cette initiative a porté ses fruits: les cadets nigériens participent aujourd'hui à des compétitions internationales et le Niger a été désigné pour organiser les cinquièmes Jeux de la Francophonie en 2005.
Le premier projet Goal
Inscrit le 4 juillet 2001, la FF du Niger a soumis le 4 mars 2002 au Bureau Goal un projet de construction d'un siège et d'un centre technique à Niamey. Le nouveau siège de la fédération permettra de mieux gérer et superviser les activités du football. Le centre technique est équipé de manière à englober toutes les facettes du football: formation, promotion des juniors, programmes de développement etc. Le président et le gouvernement du Niger ont mis à disposition respectivement le terrain pour le siège et le centre technique. Les frais de construction ont été entièrement pris en charge par Goal et par le Programme d'Assistance Financière de la FIFA.
Recours au FAP
Financement du projet Goal
Projet
Siège de la fédération et centre technique à Niamey
Avalisé le
4 mars 2002
Etat
Inauguré le 4 juin 2005
Financement
Goal USD 400 000 FAP USD 227 022 Coût global USD 627 022
21.04.2009