C'est avec plus de métier que de brio que le Brésil s'impose 6:4 face au Mexique. Les Canarinhos obtiennent ainsi leur billet pour les quarts de finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2007.

Les Aztèques livrent un excellent premier tiers-temps, au cours duquel il ne sont jamais menés et qu'ils concluent sur la marque de 3:2 en leur avantage. Comment ? En exploitant le flanc gauche de leur attaque, par des buts de Morgan Plata et Ricardo Villalobos, puis grâce à un coup franc impressionnant d'Oscar González. Buru et Andre égalisent à chaque fois pour le Brésil.

Emmenés par Benjamin, les Brésiliens mènent la danse, mais Miguel Estrada se montre très sûr et Francisco Cati creuse l'écart sur contre-attaque. Malgré un but de Buru qui soulève les tribunes, les hôtes atteignent le repos avec une longueur de retard (4:3).

Il n'y aura pourtant pas de miracle. Dès la première minute de la dernière période, les Brésiliens retournent la situation et passent en tête par Junior Negão et Bruno. Grâce à leur métier, ils préservent cette avance et plient la rencontre par l'entremise de Benjamin.