Le Brésil a facilement disposé du Portugal de Madjer pour gagner le droit de participer à la finale de la Coupe du Monde de Beach soccer de la FIFA, Dubaï 2009.

Et la Seleçao n'a pas perdu de temps pour se mettre sur la voie royale. Une première période à sens unique débouchant sur un cinglant 4:0 a mis sur orbite des Auriverdes, étouffant littéralement les vélléités offensives des Lusitaniens. Sidney, Benjamin, puis un doublé de Bruno en fin de première période éteignaient les espoirs de Portugais dépassés.  Il ne restait plus aux hommes d'Alexandre Soares qu'à gérer leur avance.

Gestion et punition
Et ils vont faire mieux que cela ! Grâce à un jeu aérien et efficace, encouragés par les "olas" du public, les Brésiliens vont illuminer la seconde période de toute leur classe, agaçant des Portugais inoffensifs et brouillons. En témoigne cette faute de Bilro sur Daniel, entraînant un carton rouge pour le Portugais. Si Daniel ne parvenait pas à se faire justice lui-même sur penalty, une nouvelle chance lui était offerte quelques secondes plus tard, et concrétisée en but cette fois. Une frappe du gauche de Betinho juste avant la fin de la seconde période donnait un avantage de six buts avant d'entamer la dernière période. Un gouffre.

D'autant que la troisième allait encore être sous domination brésilienne, symbolisée par un splendide but de Buru, à la conclusion d'un joli mouvement collectif. Alan pensait peut-être relance le suspense de fin de match en marquant un second but pour le Portugal, mais le Brésil concluait l'affaire par Daniel Souza et s'offrait une place en finale.