Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

21 novembre - 1 décembre

Paraguay 2019

Cinq tickets pour le Paraguay

Dario Ramacciotti of Italy celebrates a goal during the FIFA Beach Soccer World Cup Portugal 2015 Quarter-final match between Italy and Japan
© Getty Images
  • 20 candidats, 5 places
  • Moscou, ville hôte du tournoi pour la deuxième fois
  • Dernier tournoi qualificatif pour Paraguay 2019

Le plateau complet des 16 participants à la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019 sera connu à l'issue de la compétition préliminaire de l'UEFA qui a lieu en Russie. Ce sera le dernier tournoi qualificatif avant la phase finale, qui se déroulera à Asunción du 21 novembre au 1er décembre prochain.

À savoir

Lieu : Complexe olympique Loujniki
Dates : 19 au 27 juillet
En jeu : 5 billets pour Paraguay 2019
Format du tournoi : 20 équipes, réparties en 5 groupes de 4, s'affronteront dans le cadre d'une phase de poules. Les trois premiers de chaque groupe et le meilleur quatrième accèderont à un tour à élimination directe. Les huit formations restantes seront divisées en deux groupes de quatre, dont les premiers iront en finale, tandis que les deuxièmes se disputeront la troisième place. Ces quatre pays, plus le vainqueur du match pour la cinquième place, seront qualifiés pour la Coupe du Monde.

Les favoris

Têtes de série du tirage au sort des qualifications, le Portugal, l'Espagne, la Suisse, la Russie et l'Italie partent avec la faveur des pronostics.

Le Portugal compte plusieurs acteurs phares du sacre mondial de 2015 dans ses rangs. Il garde la tête du classement et vient de remporter les Jeux européens au Bélarus, en s'imposant sur l'Espagne en finale.

L'Espagne, absente de Bahamas 2017, a confirmé ses bonnes dispositions il y a dix jours en gagnant la première étape de l'Euro Beach Soccer League, sous l'impulsion de Llorenç, Eduard, Antonio et Dona.

La Suisse n'a pas brillé dans la première phase de l'Euro, mais a décroché le bronze à Minsk, où plusieurs anciens de Bahamas 2017 se sont distingués, dont les buteurs Dejan Stankovic et Noel Ott, et le gardien Valentin Jaeggy.

La Russie, autre grande absente de la dernière édition, a annoncé ses ambitions, en s'adjugeant en mai le tournoi qualificatif pour les Jeux mondiaux de Beach Soccer. L'attaquant Makarov et le gardien Maksim Chuzkov ont joué un rôle clé dans sa victoire.

L'Italie est sortie troisième de cette compétition. Emmenée par des joueurs chevronnés du calibre de Gabriele Gori, Soulier d'Or adidas aux Bahamas, l'équipe championne d'Europe devrait se montrer, comme à l'accoutumée. Elle a notamment accroché la quatrième place des deux dernières Coupes du Monde.

Les prétendants

Sur les 15 pays restants, seules la France (4), l'Ukraine (3) et la Pologne (2) ont vécu l'expérience d'une Coupe du Monde de Beach Soccer. Elles seront néanmoins confrontées à des équipes capables de leur mettre des bâtons dans les roues, dont le Bélarus, l'Allemagne, la Hongrie et la Turquie. Ces quatre sélections connaissent une montée en puissance soutenue, mais leur irrégularité face aux poids lourds de la discipline leur a barré la route de l'épreuve reine jusqu'ici.

Le saviez-vous ?

• Présent dans 8 éditions sur 9, le Portugal est l'équipe de l'UEFA comptant le plus de participations à la Coupe du Monde. Il n'a manqué que Tahiti 2013.
• La France a fini première, troisième et quatrième des trois premiers tournois, mais elle est restée à quai des cinq dernières éditions.
• Les Pays-Bas, qui ont disputé Tahiti 2013, ne prendront pas part aux qualifications cette année.
• Participants aux qualifications n'ayant pas encore accédé à la Coupe du Monde : Bélarus, Allemagne, République tchèque, Hongrie, Azerbaïdjan, Turquie, Norvège, Estonie, Kazakhstan, Moldavie, Lituanie, Lettonie.

Explorer le sujet

Articles recommandés