Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

21 novembre - 1 décembre

Paraguay 2019 - Italie

Del Mestre veut réaliser un coup de maître

Simone Del Mestre of Italy 
© Beachsoccer.com
  • Del Mestre est un pilier de l'Italie
  • Le portier disputera sa cinquième épreuve mondiale, après avoir débuté "par hasard"
  • Quatrième à deux reprises, il se lance un défi en cas de sacre

"Le beach soccer ? Qu’est-ce que c’est ?" Simone Del Mestre était chez lui, à Lignano Sabbiadoro, lorsqu’il a été contacté par un club de beach soccer en 2007, sur les recommandations d’un ami qui ne l’avait même pas prévenu. Surpris par cet appel, l’Italien alors âgé de 23 ans a tout de même décidé de tenter l’aventure.

Aujourd’hui, il est considéré comme l'un meilleurs gardiens de la discipline et disputera au Paraguay sa cinquième Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. "Je dis toujours que j’ai commencé par hasard. Mais mes premières impressions sur le sable ont été incroyables", confie-t-il à FIFA.com, à quelques jours de la première sortie de son équipe à l’occasion de Paraguay 2019, contre Tahiti. "Je joue depuis que j’ai 11 ans. J’ai toujours pratiqué le football à onze et le futsal. C’était différent et j’étais plutôt doué. En 2008, j’ai été appelé en sélection de beach soccer et j’ai disputé ma première Coupe du Monde l’année suivante."

Simone Del Mestre of Italy 
© Beachsoccer.com

Des changements couronnés de succès

Dès lors, beaucoup de choses ont changé pour Del Mestre, notamment en tant que gardien. "Avant, je me concentrais sur mes arrêts et mon jeu à la main. Sur le sable, il faut savoir utiliser ses pieds et parfois servir de cinquième joueur de champ. C’est ce qui me plait", reconnaît-il.

Pour la première fois depuis ses débuts internationaux, il ne partagera pas ce poste avec son compatriote Stefano Spada, absent de l’effectif italien. Jusque-là, les deux hommes occupaient le but à tour de rôle, sans que cela ne soit un problème. "Nous avons d’excellents portiers. Une hiérarchie peut parfois s’établir dans d’autres équipes. Avec Stefano, nous avons toujours été au même niveau. C’est un avantage", explique Del Mestre.

De même, les changements au cours d’un même match ne lui ont en rien porté préjudice. "Quoi qu’il arrive, je reste toujours concentré. Au contraire, cela entretient ma vigilance et peut même s’avérer perturbant pour l’adversaire", ajoute-t-il.

Simone Del Mestre of Italy 
© Beachsoccer.com

La quête de la perfection

Lors de la dernière conquête italienne en date, à l’occasion de l’Euro Beach Soccer League 2018, Del Mestre s’est montré décisif en arrêtant un penalty en finale contre l’Espagne. Il a également fait partie du trio finaliste pour le prix du meilleur gardien de l’année 2019, décerné par Beach Soccer Worldwide. "Je suis fier de figurer aux côtés du Brésilien Mão, une légende de la discipline, et du Russe Chuzhkov, que j’ai eu la chance de côtoyer et qui mérite cette distinction", estime-t-il.

Au Paraguay, l’Italie tentera de faire mieux que la quatrième place, dont elle a dû se contenter lors des deux derniers grands rendez-vous. En 2015, les Azzurri se sont inclinés en demi-finale contre Tahiti, puis devant la Russie lors du match pour la troisième place. En 2017, ils ont connu le même sort, cette fois-ci face au Brésil et à la RI Iran. "Nous avons conscience de cette difficulté. Pour accéder à la finale, il faut livrer une prestation parfaite face à de tels adversaires. Nous en avions les moyens, mais nous n’y sommes pas parvenus. Lors des matches pour la troisième place, nous avons manqué de concentration et d’énergie", analyse Del Mestre.

Mais cete année, le portier transalpin est optimiste : "Notre succès sur la scène européenne nous a redonné confiance pour ce type de rencontre. Nous sommes prêts sur tous les plans", assure celui qui promet de raser la barbe qu’il laisse pousser depuis 2013 en cas de sacre mondial. "Je ne m’imagine pas sans ma barbe, c’est une partie de ma personnalité. Mais peu importe, si nous remportons le titre, je me rase même les cheveux !", conclut-il en souriant.

L'Italie au Paraguay 🆚 Adversaire ⏰ (heure locale)
21 Novembre 🇵🇫 Tahiti 16h15
23 Novembre 🇺🇾 Uruguay 19h25
25 Novembre 🇲🇽 Mexique 16h15

Del Mestre en bref :

  • Après avoir remporté le titre européen, Del Mestre s’est tatoué sur la jambe droite le trophée ainsi qu’une tête de lion. "Cet animal me représente bien car il symbolise l’esprit combatif."
  • Pour occuper son temps libre, qui se fait rare depuis la naissance de sa fille il y a trois ans et demi, il joue à Fortnite, Call of Duty et FIFA. "Même si je suis un fan de l'C Milan, je choisis toujours la Juventus ou Manchester United sur la console."
  • À 36 ans, l’Italien n’a aucune certitude quant à son avenir : "Il faut poser la question à ma femme ! (rires) Je serai peut-être entraîneur de gardiens de beach soccer."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Tahiti players perform the haka prior to the final of the OFC Beach Soccer tournament. 

Paraguay 2019 - Tahiti

Tahiti veut franchir l'ultime étape

05 nov. 2019

Abu Azeez of Nigeria 

Paraguay 2019 - Nigeria

Abu Azeez, l'apprenti devenu modèle

16 nov. 2019

USA head coach Eddie Soto speaks with his team during a friendly with Argentina

Paraguay 2019 - USA

Les États-Unis prêts à en découdre

12 nov. 2019