Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

21 novembre - 1 décembre

Paraguay 2019

Le Mexique règne et les USA suivent

Mexico celebrates after winning the Concacaf Beach Soccer Championship
© Others
  • Le Mexique et les États-Unis seront à la #BeachSoccerWC
  • Les Mexicains ont remporté leur 4ème titre régional
  • Les Américains reviennent après six ans d’absence

Le Mexique a confirmé son statut de roi de la discipline dans sa région en remportant le Championnat de Beach Soccer de la CONCACAF pour la 4ème fois de son histoire, une éclatante victoire synonyme de qualification pour la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019. Devant son public à Puerto Vallarta, El Tri a battu les États-Unis 6-2 en finale.

Vainqueurs aux tirs au but face au Salvador lors d’une demi-finale riche en suspense, les Américains n’ont pas réussi à soulever le trophée pour la troisième fois, mais font leur retour en Coupe du Monde de Beach Soccer après avoir manqué les deux éditions précédentes.

Maigre consolation, le Salvador complète le podium après sa victoire 8-3 face au Panama dans la "petite finale". Les Panaméens, vainqueurs de l’édition précédente, et les Salvadoriens, absents en Coupe du Monde de Beach Soccer depuis 2013, ne seront pas du voyage au Paraguay.

Le tournoi s’est achevé avec une moyenne de 8,96 buts par match (287 en 32 rencontres), soit un bilan supérieur aux 7,93 buts par match (381 en 48 rencontres) de l’édition précédente.

Classement final :

Trinité-et-Tobago (5ème), Bahamas (6ème), Guatemala (7ème), Guadeloupe (8ème), Costa Rica (9ème), Guyana (10ème), Antigua et Barbuda (11ème), Îles Vierges (12ème), Belize (13ème), Jamaïque (14ème), Îles Turks et Caïques (15ème), Antilles néerlandaises (16ème).

Le parcours du Mexique

  • 6 succès en 6 matches, tous dans le temps réglementaire.
  • Buts inscrits : 30 (5 par match).
  • Buts encaissés : 12 (2 par match).
  • Meilleurs buteurs : Ramón Maldonado (7), Abidel Villa (4).

Le saviez-vous ?

  • Le Mexique n’avait plus gagné le championnat régional depuis 2015.
  • Il a remporté 3 de ses 4 titres en tant que pays hôte.
  • Benjamín Mosco a été élu meilleur joueur du tournoi.
  • Diego Villaseñor a été désigné meilleur gardien du tournoi pour la seconde fois consécutive.
  • El Tri est la sélection de la CONCACAF qui compte le plus grand nombre de participations à la Coupe du Monde (6). Il totalise 3 qualifications de rang.
  • Toutes ses participations au tournoi mondial l’ont été sous les ordres de Ramón Raya.
Individual award ceremony of the Concacaf Beach Soccer Championship

*Le parcours des États-Unis*

  • 5 succès en 6 matches (4 dans le temps réglementaire et 1 aux tirs au but).
  • Buts inscrits : 38 (6,33 par match).
  • Buts encaissés : 19 (3,16 par match).
  • Meilleurs buteurs : Nicolás Pereira (13), Tanner Akol (11).

Le saviez-vous ?

  • C’est la première fois que les États-Unis s’inclinent en finale du Championnat de Beach Soccer de la CONCACAF (ils avaient remporté leurs deux finales précédentes).
  • Ils vont disputer leur 5ème Coupe du Monde de Beach Soccer, la première depuis 2013.
  • Les États-Unis sont désormais le deuxième pays de la CONCACAF qui compte le plus grand nombre de participations à la Coupe du Monde (5) depuis la prise en main de la compétition par la FIFA, derrière le Mexique (6) et devant le Salvador (4).
  • Pereira a été sacré meilleur buteur du tournoi.
  • Pereira et Akol se sont partagé 63 % des buts de leur équipe.

Explorer le sujet

Articles recommandés