Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Tahiti 2013

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Tahiti 2013

18 septembre - 28 septembre

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

Les Salomon comptent sur le talent de Talo

Joe Luwi of Solomon Islands is congratulated by team-mates Patrick Marie and James Naka
© Getty Images

La Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Tahiti 2013 fera certainement date dans l'histoire du football océanien. Le premier tournoi FIFA organisé en Polynésie a notamment été marqué par la qualification du pays hôte pour les quarts de finale. Les îles Salomon espèrent maintenant marcher sur les traces de leur voisin tahitien. À en juger par leurs premières prestations dans le tournoi, cet objectif n'a rien d'utopique.

Associant avec brio puissance physique et mobilité, les *Bilikiki *semblaient promis à une victoire de prestige sur l'Argentine. Après avoir mené 4:1 à l'issue de la première période, les Mélanésiens ont pourtant laissé échapper les trois points, victimes de la précision de leurs adversaires sur les frappes longue distance.

Malgré cette déception, et en raison de leur succès 2:0 sur les Pays-Bas pour leur entrée en lice, les îles Salomon ont encore les moyens de jouer un rôle intéressant à Tahiti. Autre atout pour les Salomonais, l'expérience du haut niveau. Six des 12 joueurs présents à Papeete ont représenté leur pays dans les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Le sélectionneur Gideon Omokirio est aussi dans ce cas. Le technicien a, en outre, pris part à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2010 avec Hekari United, club de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Gardien buteur en salle, défenseur sur sable
De son côté, le jeune Anthony Talo suit le fil d'une carrière aussi brillante qu'atypique. L'an passé, alors qu'il n'avait que 16 ans, le jeune homme avait offert aux *Kurukuru *leur premier succès en Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. Talo, auteur du but de la victoire, évoluait au poste de… gardien de but !

Depuis le début de Tahiti 2013, il tient ostensiblement un rôle de défenseur, ce qui lui a notamment permis d'inscrire un triplé face à l'Argentine, championne d'Amérique du Sud en titre. "J'aime ce genre de matches", confieTalo à FIFA.com. "À chaque fois que j'entre sur le terrain, je pense que je vais marquer. Je suis en confiance. Cette rencontre face à l'Argentine m'a fait progresser et j'attends déjà la prochaine Coupe du Monde avec impatience."

Contrairement à ses nombreux partenaires qui ont pris part aux qualifications pour l'épreuve suprême, Talo limite pour l'instant ses apparitions au futsal et au beach soccer. Et c'est largement suffisant, le surdoué salomonais concentrant toute son attention sur le duel à venir face au Salvador. "J'ai envie d'entrer dans l'histoire, comme lors de la Coupe du Monde de Futsal. Je crois que nous allons gagner le prochain match et que nous serons présents en quarts de finale", annonce-t-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Fans salute the Tahiti team

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

Tahiti écrit une page d'histoire

23 sept. 2013

Heimanu Taiarui of Tahiti is challenged by Ryan Futagaki of USA

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

Trois passages sécurisés

22 sept. 2013

Bruno Xavier of Brazil in action

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

Bruno Xavier avec l'âme, le cœur et la tête

20 sept. 2013

Alexey Makarov and Andrey Bukhlitsky of Russia defend against Andre of Brazil

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

Les chiffres sous le sable

16 sept. 2013

Tahiti 2013 : Argentine-Iles Salomon

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013

Tahiti 2013 : Argentine-Iles Salomon

22 sept. 2013