Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

21 novembre - 1 décembre

Paraguay 2019 - Russie

Romanov, tombeur récidiviste du Brésil

Kirill Romanov #3 of Russia celebrates with team mates 
© Getty Images
  • Le but de Kirill Romanov élimine le Brésil en quart
  • Le Russe déjà décisif au même stade en 2015, contre le même adversaire
  • "Ne parlez pas que de moi. Tout le monde a contribué à ce que nous venons de faire"

Au terme de son entretien avec FIFA.com, juste après avoir inscrit le but de la victoire 4-3 du quart de finale contre le Brésil, champion du monde en titre, Kirill Romanov répétait à qui voulait bien l'entendre que le sujet du jour était la performance collective des Russes et non son exploit individuel.

La bonne humeur est de mise dans le vestiaire russe. À l'extérieur, deux coéquipiers essaient de traduire l'interview de Romanov. Le gardien Pavel Bazhenov d'abord, qui prend une sandale et la tend comme un micro vers le visage de Romanov. Fedor Zemskov ensuite, qui essaie gentiment d'enfiler le costume d'interprète, avant que l'attaché de presse de l'équipe ne vienne à son secours.

"Il y a tellement d'émotion", commence Romanov, les mains encore tremblantes. "Ça a été un très bon match et je suis plus satisfait de la performance que du résultat en lui-même. Quel beau match !"

Romanov, qui aura 30 ans en début d'année prochaine, a inscrit ses deux premiers buts dans la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019, à l'occasion de cette victoire-surprise. "Le principal objectif était de jouer le plus près possible des Brésiliens et de ne pas leur laisser le moindre centimètre d'espace."

La Russie avait déjà affronté le Brésil le mois dernier en finale des Jeux sur plage mondiaux de l'ACNO, Qatar 2019. Elle s'était inclinée 9-3. Romanov souligne l'importance de ce match. "Après cette défaite, nous avons bien analysé leur tactique", poursuit-il. "Nous n'avons pas oublié. Le Brésil est actuellement champion du monde. C'est donc un grand pas en avant pour nous, mais il faut persévérer."

Il y avait aussi un air de déjà-vu. Romanov, qui faisait partie de l'équipe russe vainqueur de la Coupe du Monde de Beach Soccer 2013, avait marqué contre le Brésil à l'occasion de la victoire 6-5 après prolongation dans le quart de finale de 2015. À Asunción, il a marqué son premier but sur un retourné acrobatique en conclusion d'une superbe action collective et le second sur une habile déviation qui a trompé le gardien brésilien Rafa Padilha. "C'est un coup de chance sur le tir de Dmitrii Shishin. Je n'ai pas eu grand-chose à faire, juste de rediriger un peu le ballon."

Humble interprétation de ce qui est en réalité une merveille d'improvisation, même si Romanov a ajouté qu'il n'avait jamais marqué un but comme celui-là auparavant. "Mais ne parlez pas que de moi. Tout le monde a contribué à ce que nous venons de faire", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Emmanuele Zurlo of Italy celebrates a goal 

Paraguay 2019

L'Italie rejoint la Russie (5-4)

28 nov. 2019

Boris Nikonorov of Russia celebrates the victory

Paraguay 2019 - Russie

Nikonorov, de l’usine à la plage

27 nov. 2019

Brésil 5:6 (a.p.) Russie en vidéo

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2015

Brésil 5:6 (a.p.) Russie en vidéo

16 juil. 2015