Les États-Unis ont remporté leur troisième Championnat de Beach Soccer de la CONCACAF. Ils seront accompagnés du Salvador, deuxième de l'épreuve, à la prochaine Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, à Tahiti. Les Américains avaient été absents des trois dernières éditions. Ils signent donc leur grand retour sur la scène mondiale. Les Salvadoriens, de leur côté, confirment leurs progrès.

La finale s'est déroulée ce 12 mai 2013 au Malcolm Park Beach Soccer and Futsal Facility de Nassau, aux Bahamas, pour conclure un tournoi qui s'est tenu pour la première fois dans les Caraïbes. Entraînés par Eddie Soto, les États-Unis ont d'abord mené 3:2, avant de se faire rattraper 4:4 par des Salvadoriens efficaces. En prolongation, Nick Perera a revêtu le costume de héros pour les Américains en leur offrant leur premier titre continental depuis 2007, l'année même où ils ont pris part pour la dernière fois à la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA.

Ce n'était pas la première fois que Perera, qui évolue avec l'équipe professionnelle de football en salle de Milwaukee Wave, faisait la différence en CONCACAF. Lors de l'entrée en matière des USA aux Bahamas, face au Guatemala, il a réussi un triplé lors de la victoire 5:2, avant d'enchaîner par un doublé contre Porto Rico (5:0) et un nouveau hat-trick face à la nation hôte (9:2), contribuant ainsi à propulser la sélection US dans le dernier carré. À ce stade de la compétition, l'enjeu pour le vainqueur était l'obtention de l'un des deux billets qualificatifs de la zone pour Tahiti 2013. En demi-finale contre le Costa Rica, après avoir été menés de deux buts, les Américains ont renversé le score et battu les Ticos 4:3, grâce notamment à des réalisations des vétérans Francis Farberoff et Anthony Chimienti.

Le Salvador, champion de la CONCACAF en 2009, a connu un parcours un peu plus difficile. Pour ses deux premières sorties, il a battu la Jamaïque mais s'est incliné devant le Costa Rica, futur vainqueur du Groupe C. Dans ces deux matches, le meilleur réalisateur salvadorien a été Frank Velasquez, Ballon de Bronze adidas et Soulier de Bronze adidas lors de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2011, avec cinq réalisations. Le groupe ne contenant que trois équipes, le Salvador et la Jamaïque ont dû s'affronter à nouveau en match d'appui, avec à la clé une victoire facile (8:4) pour les Cuscatlecos qui avaient besoin d'une victoire par au moins trois buts d'écart pour atteindre les demi-finales au détriment des Bahamas. Dans le dernier carré, le Salvador allait affrontait le Mexique, deux fois champion de la CONCACAF en Beach Soccer.

Le Mexique trébuche
Dans une rencontre jouée sur un rythme effréné malgré la chaleur, les deux équipes se sont rendu coup pour coup jusqu'au bout du temps réglementaire puis de la prolongation. Dans la séance de tirs au but, le gardien salvadorien Herbert Ramos a repoussé la tentative de Ricardo Villalobos, après quoi son compatriote Walter Torres a converti la sienne, propulsant les Centraméricains en Coupe du Monde de Beach Soccer pour la quatrième fois de leur histoire. Emmené de main de maître par Agustin Ruiz, qui sera élu meilleur joueur du tournoi, le Salvador avait bien mérité sa place en finale.

On attendait pourtant beaucoup du Mexique, qui a déjà participé à la grand-messe du Beach Soccer mondial à trois reprises. Dans un Groupe B d'où le Guyana s'était retiré peu de temps avant la compétition, les hommes entraînés par Ramon Raya ont battu le Canada et Trinité-et-Tobago, avec comme bilan de ces deux premières sorties 19 buts marqués et un seul encaissé. Mais en demi-finale, le Mexique s'est littéralement pris les pieds dans le filet salvadorien et n'a jamais été en mesure de prendre le meilleur.

Les États-Unis et le Salvador s'ajoutent ainsi à l'Argentine, au Paraguay et au Brésil, les trois qualifiés de la zone Amérique du Sud, dans la catégorie des nations ayant déjà validé leur billet pour la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2013, qui se déroulera en septembre à Papeete. Les qualifiés asiatiques sont l'Iran, les Émirats Arabes Unis et le Japon tandis que les Pays-Bas, l'Espagne, la Russie et l'Ukraine représenteront l'Europe. Les Tahitiens sont automatiquement qualifiés en tant qu'hôtes de la compétition.

Classement final
1 États-Unis*
2 Salvador*
3 Mexique
4 Costa Rica
5 Guatemala
6 Bahamas
7 Trinité-et-Tobago
8 Canada
9 Jamaïque
10 Porto Rico
* Qualifiés pour Tahiti 2013

Meilleur joueur du tournoi
Agustin Ruiz (SLV)

Meilleur buteur
Nick Perera - 11 buts (USA)

Meilleur gardien
Chris Toth (USA)