Suivez nous sur
Portugal 2015

Le Brésil passe, les Russes trébuchent

(FIFA.com)
Rodrigo of Brazil celebrates scoring his teams first goal of the game
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - Ça y est : on connaît les huit meilleures équipes du monde. À l’issue d’une nouvelle journée pleine d’émotion, tous les quarts de finale de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA 2015 sont donc connus. FIFA.com revient sur les événements de ce mardi 14 juillet, marqué par la chute des doubles champions du monde en titre.

Le Groupe C a été le dernier à livrer l’identité des deux qualifiés pour la deuxième phase. Après le succès de l’Iran sur le Mexique, le Brésil et l’Espagne ont joué leur tapis pour arracher le dernier billet. Après un match extrêmement fermé, la Verdeamarelha s’est imposée 2:1, raflant du même coup la première place du groupe au détriment de la Furia Roja, contrainte de boucler ses valises. De son côté, l’Iran accède à la deuxième phase pour la deuxième fois d’affilée.

Dans le Groupe D, tout était déjà décidé, ou presque. Déjà qualifiés, la Russie et Tahiti se disputaient la tête de la poule. Dans une passe d’armes d’un niveau technique exceptionnel, les Océaniens ont déjoué les pronostics pour faire tomber la grande Russie 7:6, mettant fin à la série de 14 matches sans défaite des champions en titre en Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA.

Le Paraguay et Madagascar jouaient pour l’honneur. Ce sont les îliens, néophytes sur la scène mondialiste, qui ont reçu le bonnet d’âne du Groupe D après un revers 2:4 face aux Sud-Américains.

Les quarts de finale s’ouvriront avec un duel alléchant entre les deux nations les plus titrées de l’histoire du beach. La Russie et le Brésil en découdront pour une place en demi-finale face au vainqueur du duel Portugal-Suisse. Dans l’autre moitié du tableau, l’Italie affrontera le Japon, puis Tahiti et l’Iran croiseront le fer.

Résultats
Groupe C
Mexique 2:3 Iran
Brésil 2:1 Espagne

Groupe D
Russie 6:7 Tahiti
Paraguay 4:2 Madagascar

Les moments -lés
Sortie en beauté pour Morán : Déjà éliminé, le Paraguay a fini sur une bonne note avec un succès sur Madagascar. Des adieux au goût doux et amer à la fois pour Pedro Morán, qui quitte Espinho nanti du titre provisoire de meilleur buteur de la compétition. Auteur de huit réalisations, l’attaquant paraguayen est suivi de près par le Suisse Noel Ott (6). "Je suis très heureux d’être en tête du classement des buteurs, mais seule la victoire est belle. J’aurais voulu qu’on marque encore plus de buts", a relativisé l’intéressé.

Premier quadruplé pour Kuee : La victoire face aux double champions du monde russes restera dans les mémoires de tous les joueurs tahitiens, dont un en particulier. Crédité du premier quadruplé de la compétition, Li Fung Kuee a été le héros de la rencontre. "Je suis ravi d’avoir marqué autant de buts, c’est sûr, mais le mérite revient à toute l’équipe", estime en toute humilité le Ballon de Bronze adidas de l’édition précédente.

Duel de portiers : Le quadruplé de Kuee n’a pas été le seul événement du splendide choc entre la Russie et Tahiti : deux buts ont été inscrits par les gardiens. Andrey Bukhlitskiy a frappé le premier, imité peu de temps après par son homologue tahitien Jonathan Torohia.

La stat
* 24* - Le nombre de matches de poule de Portugal 2015 n’ayant pas accouché d’un résultat nul synonyme de prolongation. Ceci n’était plus arrivé depuis 2005. À l’époque, 12 équipes seulement participaient à la première phase de la compétition, contre 16 à l’heure actuelle.

Entendu…
"On était dans le groupe le plus difficile du tournoi, avec trois des meilleures équipes du monde. On a progressé au fur et à mesure mais ça n’a pas suffi" - Abdiel Villa, ailier du Mexique

"Notre but est de parvenir au moins jusqu’au dernier carré. Pour l’instant, on est sur la bonne voie avec deux succès en trois matches" -* Mohammad Ahmadzadeh, ailier de l’Iran*

"Après 14 victoires de rang, bien sûr que ça fait mal de perdre, mais c’est le football" - *Mikhail Likhachev, sélectionneur de la Russie *

"C’est sensationnel de battre la Russie, surtout qu’on avait perdu nos trois matches précédents contre cet adversaire" -* Tainui Lehartel, défenseur de Tahiti *

"On savait que ce serait compliqué, car l’Espagne est une grande équipe et que le gardien Dona était en pleine forme. Maintenant, on est impatients d’affronter la Russie, double championne en titre" - *Bruno Xavier, ailier du Brésil *

"Je n’aurais jamais pu imaginer qu’un match entre deux des meilleures équipes du monde puisse se terminer sur le score de 2:1. On est tristes de sortir du tournoi, c’est clair, mais on a donné tout ce qu’on avait" - *Raul Merida, pivot de l’Espagne *

Programme des quarts de finale
Jeudi 16 juillet
Brésil-Russie (14h00)
Portugal-Suisse (15h30)
Italie-Japon (17h00)
Tahiti-Iran (18h30)

Articles recommandés

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

L’Iran fait sa part du travail (2:3)

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Brésil 2:1 Espagne en vidéo

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Paraguay 4:2 Madagascar en vidéo

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Russie 6:7 Tahiti en vidéo

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Mexique 2:3 Iran en vidéo

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Brésil - Espagne en images

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Paraguay - Madagascar en images

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Russie - Tahiti en images

14 juil. 2015

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA

Mexique - Iran en images

14 juil. 2015