Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019

21 novembre - 1 décembre

Paraguay 2019 - Italie

Zurlo relève la tête malgré la défaite

Emmanuele Zurlo of Italy celebrates after scoring his team's first goal
© Getty Images
  • Emmanuele Zurlo revient sur la belle campagne de l’Italie
  • Le Buteur en Argent adidas a signé un moment inoubliable de Paraguay 2019
  • "Le Portugal mérite ce titre, mais nous reviendrons prendre notre revanche", annonce-t-il

Le coup gagnant d’Emmanuele Zurlo à la dernière seconde face à la Suisse, synonyme de place dans le dernier carré pour la Squadra Azzurra, restera l’un des moments forts de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Paraguay 2019.

L’Italien s’est imposé comme l’un des meilleurs joueurs de la compétition et forme avec Gabriele Gori un redoutable duo offensif sur le sable. Le Buteur en Argent adidas s’est confié à FIFA.com, quelques instants après la défaite 6-4 de l’Italie contre le Portugal, point d’orgue d’un tournoi exceptionnel pour les Azzurri.

Fierté et goût amer

"C’est le rendez-vous le plus important dans cette discipline et nous sommes fiers de notre parcours", reconnaît-t-il. "Je suis également très fier de mes coéquipiers. Cette finale perdue nous laisse évidemment un goût amer, mais nous avons livré une belle prestation tout au long de la compétition et nous devons en être contents."

L’Italie a frappé fort d’entrée en dominant Tahiti, finaliste des éditions 2015 et 2017. Après un faux pas contre l’Uruguay, les Azzurri ont décroché trois victoires décisives et pleines de courage pour se hisser en finale. "Nous avons reçu un nombre impressionnant de messages de soutien ces derniers jours. Notre performance a touché nos supporters. Nous leur avons apporté du bonheur", ajoute Zurlo.

L’attaquant de 31 ans a fait trembler les filets à chacune de ses trois sorties lors de la phase à élimination directe. Sa réalisation en quart de finale contre la Suisse, dans les derniers instants de la rencontre, restera gravée dans l’histoire de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. "Nous y avons cru jusqu’au bout. C’était un match compliqué mais nous l’avons remporté. J’y repense tout le temps", avoue-t-il.

Peur de personne

Face au Portugal, l’Italie a disputé sa première finale mondiale depuis 2008. "Nous avons prouvé notre valeur au monde entier. Nous sommes capables de battre n’importe quelle équipe. Le Portugal a été meilleur et mérite ce succès, mais nous avons montré que nous n’étions pas là par hasard et qu’il faudra compter sur nous à l’avenir. Nous n’avons peur de personne", lance Zurlo.

"Avant le match, je discutais avec Gabriele Gori. Nous étions prêts à échanger nos titres de meilleurs buteurs contre le trophée du tournoi. Malheureusement, cet échange n’a pas eu lieu", conclut Zurlo, qui verra peut-être son vœu s’exhausser dans deux ans, en Russie.

Explorer le sujet

Articles recommandés

(L-R) Be Martins of Portugal (bronze), Ozu Moreira of Japan (gold) and Jordan of Portugal (silver) 

Paraguay 2019 - Récompenses

Ozu, Gori et Andrade récompensés

02 déc. 2019

Fedor Zemskov of Russia celebrates a goal 

Paraguay 2019

La Russie réussit sa sortie (5-4)

01 déc. 2019