Carlo Ancelotti, entraîneur de l'AC Milan :
"Evidemment, je suis très content. Cette victoire nous permet de conclure en beauté ce long et beau voyage. Nous avons toujours cru en nos chances. La première mi-temps a été très équilibrée, avec des occasions pour chacune des deux équipes. En prenant l'avantage en début de seconde période, nous avons vraiment changé la donne. Nous avons joué de façon très offensive aujourd'hui et cette stratégie s'est avérée payante. Ce soir, Kaka a fait honneur à son Ballon d'or. Ce succès restera encore longtemps dans les mémoires. Ce titre signifie beaucoup pour nous, ne serait-ce que parce qu'il nous permet d'effacer la défaite concédée ici même face à Boca en 2003. Espérons que cette victoire nous permettra de nous relancer en championnat".

Kaká, buteur et double passeur pour l'AC Milan :
"Je suis fou de joie. Je rêvais depuis longtemps de remporter ce titre avec le Milan AC. Boca Juniors est une grande équipe, qui nous a posé énormément de problèmes en première période. Heureusement, nous avons réussi à faire la différence après la pause. Nous sommes heureux de pouvoir dédier cette victoire à nos supporters".

Miguel Angel Russo, entraîneur de Boca Juniors :
"La première mi-temps était vraiment très équilibrée. Mais les Milanais ont su faire basculer le sort de la rencontre, en marquant dans les moments importants. Mes joueurs ont livré un bon match, je n'ai absolument rien à leur reprocher. Le match s'est joué sur une poignée de détails. Nous leur avons laissé beaucoup trop d'espaces et ils ont su en profiter. Kaka est un joueur exceptionnel, qui sait profiter de la moindre faille grâce à sa vitesse d'exécution impressionnante. Ses accélérations ont sans doute fait la différence, aujourd'hui. De notre côté, nous n'avons pas toujours été capables de mener nos actions à leur terme. Mais nous ne pouvons pas nous permettre de nous laisser abattre par ce coup du sort. La vie continue ! Et, qui sait, peut-être serons-nous de retour au Japon l'année prochaine ?"