Auteur d’un départ parfait, Seongam Ilhwa Chunma a aussi passé la ligne d’arrivée en tête lors du quart de finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2010 disputé face à Al-Wahda Sports Club ce samedi 11 décembre au Zayed Sports city d’Abou Dabi.

Quatre minutes. C’est le temps que les supporters d’Al Wahda ont pu rêver de qualification en demi-finale avant que Mauricio Molina ne douche leur enthousiasme, exploitant une mésentente entre Hamdan El Kamali et son gardien Adel Al Hosani. Le défenseur manque son dégagement dans l’axe, ce dont profite immédiatement le Colombien Molina pour frapper sans contrôle dans le but déserté (4’, 0:1).

Malheureusement pour les locaux, sur la même maladresse dans le camp d’en face entre Sung Ryong Jung et Sung Hwan Kim, Ismaeil Matar n’est pas assez vif (12’). Mais la poursuite est lancée. Le Brésilien Hugo appuie sur l’accélérateur sur un une-deux avec Mahmoud El Hammadi (22’), puis sur un corner direct, mais Jung freine les ardeurs des Emiratis (23’).

En revanche, il a une panne sèche sur la tête de Fernando Baiano, à la réception d’un centre d’Eisa Ahmed. Le Brésilien monte plus haut que Sasa Ognenovski, et passe en pole position au classement des buteurs avec deux réalisations en deux matches (27’, 1:1). Revanchard, l’Australien se lance immédiatement dans une course au rachat. Elle se termine déjà trois minutes plus tard lorsqu’il reprend un corner pour remettre les Chunma sur l’autoroute du succès (30’, 1:2)

Pied au plancher
A la sortie des stands, les Sud-Coréens repartent sur le même tempo et il s’en faut de peu, en l’occurrence une bonne sortie d’Al Hosni, pour que Dzenan Radoncic ne creuse encore l’écart (54’). Toujours dans la roue de Seongnam, Al Wahda passe tout près de revenir à hauteur sur un numéro d’équilibriste de Matar sur le côté gauche, mais le dernier mot revient aux grandes mains de Jung (59’). Le coup franc de Baiano (62’) et la frappe non cadrée de Magrao (65’) n’ont pas plus de réussite.

Mais à trop vouloir accélérer les hommes de Josef Hickersberger prennent des risques et l’accident survient sur un contre sud-coréen. Dong Geon Cho attire quatre défenseurs dans l’axe et libère Sung Kuk Choi à droite. L’attaquant n’a plus qu’à tromper Al Hosni en force (71’, 1:3). Seongnam reste pied au plancher dans la dernière ligne droite, Cho marque le quatrième de la tête (81’, 1:4) et les Coréens passent le drapeau à damier, synonyme de demi-finale face à l’Inter Milan. De son côté, Al Wahda signera son dernier tour de piste en match de classement contre Pachuca.