Nelsinho Baptista, entraîneur de Kashiwa Reysol
Nous avons connu quelques problèmes en début de match. Nous avons donc effectué des changements tactiques en deuxième mi-temps. À partir de là, nous avons été en mesure de mettre la pression à nos adversaires. Nous avons gagné en stabilité défensive et nous étions plus efficaces en contre. Il faut toujours un peu de réussite pour s'imposer aux tirs au but mais je crois que nous n'avons pas volé ce succès. Tout le monde s'attend à retrouver Barcelone et Santos en finale. Bien sûr, nous ne partirons pas favoris contre les Brésiliens. Ils ont équipe fantastique et des joueurs uniques mais je crois que nous avons quand même notre chance. Nous allons dès à présent commencer à réfléchir à notre stratégie.

Victor Vucetich, entraîneur de Monterrey
Les deux équipes ont pratiquement fait jeu égal du début à la fin. Nous avons été très agressifs en première mi-temps mais nous n'avons pas réussi à marquer. On sait aussi que l'épreuve des tirs au but peut basculer sur un rien. Kashiwa a fait un bon match. C'est une équipe solide et très habile techniquement. Nous avons beaucoup appris en prenant part à ce tournoi. Maintenant, nous allons préparer le match pour la cinquième place avec le plus grand sérieux.