C'est la finale que la plupart des fans de football attendaient, voire espéraient. Irrésistible champion d'Europe, le FC Barcelone défie son homologue sud-américain, Santos, dont les jeunes stars disputent la vedette aux Catalans, au Japon. Neymar, Lionel Messi, Xavi, Ganso et bien d'autres se partagent la prestigieuse affiche d'une finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA qui s'annonce déjà inoubliable.

Le match 
Santos - Barcelone, stade international de Yokohama, dimanche 18 décembre 2011, 19h30 (heure locale) 

L'enjeu
Si les deux équipes accèdent à la finale avec un gros capital confiance, elles ont vécu des demi-finales diamétralement opposées. Mis à rude épreuve par Kashiwa Reysol, Santos doit sa victoire 3:1 à trois coups d'éclat signés Neymar, Borges et Danilo. Malgré les fulgurances de ce trio, l'entraîneur brésilien Muricy Ramalho n'a pas caché son inquiétude quant à la tenue défensive de son équipe et sa capacité à maîtriser la possession de balle. En technicien expérimenté, il est conscient que ses protégés devront réaliser une bien meilleure performance face à ce qui se fait de mieux dans le football de clubs.

Quant au FC Barcelone, il s'attend à une finale beaucoup plus difficile à négocier que son entrée en matière. Le champion d'Asie Al-Sadd n'a pas pesé lourd face aux hommes de Pep Guardiola, comme en témoigne le score final de 4:0, qui égale le record de la compétition, établi en 2006 par… le Barça. Hélas pour eux, les champions d'Europe ont payé cette confortable victoire au prix fort puisqu'ils ont perdu David Villa, victime d'une fracture du tibia. Par ailleurs, Alexis Sanchez et Javier Mascherano ont pris des coups qui pourraient remettre en question leur participation à la finale contre Santos.

La stat 
80
- Depuis le début de la saison 2010/11, Lionel Messi tourne exactement à un but par match avec le Barça : 80 réalisations en autant de sorties. Contre Santos, le lutin argentin fêtera sa 295ème rencontre sous le maillot catalan. Lors de la récente victoire 3:1 sur le Real Madrid, il a battu le record de matches disputés pour le FC Barcelone par un joueur étranger, qui était détenu par le Néerlandais Phillip Cocu.

Entendu...
"Je sais que je ne serai pas la bête qui va empêcher Barcelone de contrôler la possession de balle. Personne n'y arrive. Nous devons appliquer un marquage serré, leur mettre la pression et miser sur des choses comme une passe en profondeur de Ganso ou d'Elano, ou bien un coup de génie de Neymar, peut-être. Neymar va faire quelque chose, c'est sûr. Je suis certain qu'il va les faire souffrir" - Muricy Ramalho, entraîneur de Santos

"Notre espoir et notre objectif, c'est de remporter de nouveau le titre. Nous savons que ça va être difficile car Santos est une bonne équipe qui possède plusieurs joueurs très techniques. C'est aussi un club avec une vraie histoire, un vrai pedigree car c'est bien entendu l'ancienne équipe de Pelé. Nous avons hâte de jouer contre eux" - Pep Guardiola, entraîneur du FC Barcelone