Logiquement, le champion d’Asie, Ulsan Hyundai FC, partait favori face au champion du Japon, Sanfrecce Hiroshima, lors du match pour la cinquième place de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2012 ce 12 décembre à Toyota. Mais la logique a rarement sa place en football, surtout lorsque le supposé "petit" joue sur son propre sol, avec l’appui du public du Toyota Stadium.

Tout avait pourtant mal commencé pour les locaux, sous pression dès les premières minutes sur des tentatives de Ko Seulki (2’) et Rafinha (7’) hors cadre. Une domination coréenne qui paie finalement au quart d’heure, mais de manière inattendue. Sur un long ballon, Kim Seungyong dévie dans la course de Rafinha, mais le défenseur Hiroki Mizumoto est en avance et n’a qu’à donner la balle en retrait à son gardien Shusaku Nishikawa. Sauf que celui-ci est sorti à sa rencontre et la balle finit sa course dans les filets… (17’, 1:0).

Double Sato avant
En dehors de cette erreur, les Japonais font jeu égal avec les champions continentaux, et se procurent même les meilleures occasions, comme sur une superbe volée de Kazuyuki Morisaki au ras du poteau. Les vainqueurs de la J-League sont finalement récompensés de leur persévérance sur un coup franc enroulé de Koji Morisaki déposé sur la tête de Hisato Sato. Kim Youngkwang, le portier coréen, a le bon réflexe, mais il repousse le cuir dans les pieds de Satoru Yamagishi, qui conclut à bout portant (35’, 1:1).

L’égalisation et le soutien des tribunes transcendent les Japonais qui haussent le rythme après la pause. Déjà impliqué sur le premier but, Sato justifie son statut de meilleur buteur de J-League en claquant un doublé un quart d’heure. Bien lancé sur la gauche, il donne d’abord l’avantage aux siens d’un tir croisé (56’, 1:2), avant de creuser l’écart sur un caviar de Yojiro Takahagi (72’, 1:3).

Sonnés, les Sud-Coréens manquent de motivation et de précision pour refaire leur retard, à part sur un coup franc de Lee Yong à la dernière seconde des arrêts de jeu (90'+5, 2:3), et laissent Sanfrecce savourer la cinquième place devant ses supporters.