Kim Ho Gon, entraîneur de Ulsan Hyundai FC
Nous avons eu des occasions mais nous n'avons pas su les utiliser. En plus, nous n'avons pas trouvé la parade face aux offensives de Hiroshima. Tous ces facteurs expliquent notre défaite. Cette expérience reste cependant très positive pour nous. Nous avons remporté le titre continental et grâce à cette victoire, nous avons pu prendre part à ce tournoi. J'espère que nous aurons encore l'occasion de disputer la Coupe du Monde des Clubs. La prochaine fois, nous serons plus forts et mieux préparés. 

Hajime Moriyasu, entraîneur de Sanfrecce Hiroshima
Mon équipe a livré un très bon match. Nous avons montré de quoi nous étions capables, en restant fidèles à notre style basé sur l'offensive. Nous quittons la compétition sur une victoire, ce dont nous sommes ravis. Nous nous attendions à vivre un match difficile car les joueurs étaient très éprouvés par les deux matches disputés précédemment. Nous avons également dû composer avec les blessures et les suspensions. Pourtant, nous avons joué sur un rythme élevé. Nous avons bien fait courir le ballon et nous nous sommes procuré des occasions. Nous sommes fiers d'avoir pu participer à ce tournoi. Pour mes joueurs, ces expériences internationales sont extrêmement précieuses.