Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Gareth Bale, Sergio Ramos… Les stars du Real Madrid étaient quasiment au complet pour l'entrée en lice du champion d'Europe en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Maroc 2014.

Cruz Azul, vainqueur du Western Sydney Wanderers FC en quart, a rapidement été assommé par des Madrilènes décidés à franchir sans encombre le premier obstacle vers l'un des rares trophées qui manque encore à leur palmarès. Le verrou sautait au bout d'un quart d'heure sur une tête de Ramos, bien servi par le coup franc précis de Tony Kroos et la sortie ratée de Jose Corona (0:1, 14'). Benzema profitait ensuite de la défense un peu apathique des Mexicains pour doubler la mise à bout portant (0:2, 36'). 

Les champions de la CONCACAF se réveillaient enfin, histoire de regagner les vestiaires avec un peu d'espoir. Ils obtenaient même un penalty pour une faute de Ramos, mais Iker Casillas se montrait intraitable sur la tentative de Gerardo Torrado (40').

Le public du Grand Stade de Marrakech n'avait pas encore tout vu avec le but de la tête de Bale (0:3, 50'), les tentatives de Ronaldo d'une bicyclette (59') puis d'un coup du foulard (63'), le poteau de Pablo Barrera qui aurait pu sauver l'honneur juste après son entrée en jeu (66') et la conclusion parfaite d'Isco après un slalom dans la surface (4:0, 72'). 

L'identité de l'autre finaliste sera connue ce mercredi 17 décembre à l'issue de l'autre demi-finale entre San Lorenzo et Auckland City.