San Lorenzo affrontera le Real Madrid en finale de Maroc 2014 ! El Ciclón a du s'arracher en prolongation face à un valeureux Auckland City, et sera le troisième club argentin de l'histoire à disputer une finale de Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, après Estudiantes et Boca Juniors.

Invités surprises de ces demi-finales après avoir battu les deux représentants africains du tournoi, les Néo-Zélandais ont confirmé que leur réussite était amplement méritée en faisant quasiment jeu égal avec les champions d'Amérique du Sud. Agressif au pressing, Auckland a même tenu le ballon lors d'un premier acte nerveux et pauvre en occasions.

Le but de Pablo Barrientos juste avant la pause, un tir au ras du poteau suite à une passe laser d'Emmanuel Mas (1:0, 45'+2), permettait toutefois à San Lorenzo de laisser ses doutes à la porte du vestiaire. Mais Auckland se chargeait de les ramener en se montrant conquérant en deuxième mi-temps, une combativité récompensée avec Angel Berlanga, qui parvenait à égaliser en suivant bien la tentative de Ryan de Vries (1:1, 67').

Martin Cauterrucio sortait le grand jeu pour laver l'affront, mais son superbe enchainement coup du sombrero-frappe se heurtait au poteau de Tamati Williams (76'). Dans la foulée, l'Argentin d'Auckland Emiliano Tade était en position idéale pour jouer un mauvais tour à ses compatriotes, mais manquait son face à face avec Sebastian Torrico (77'). 

En prolongation, c'est finalement le remplaçant Mauro Matos qui se montre le plus réaliste, donnant un avantage définitif à San Lorenzo d'une frappe sèche sur un ballon qui traînait à l'entrée de la surface (2:1, 93'). Ce samedi 20 décembre, avant la finale, Auckland City aura une nouvelle occasion de montrer sa valeur dans le match pour la troisième place face à Cruz Azul.