La Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2013 va atteindre son point culminant : la finale très attendue qui opposera le FC Bayern München, grand favori, à l'équipe surprise du tournoi, le Raja de Casablanca. Les deux formations s'affronteront pour la première fois de leur histoire et cette rencontre marquera aussi leur première participation à la finale de la Coupe du Monde des Clubs.

Les Marocains ont cependant déjà eu l'occasion de se mesurer à un adversaire européen dans le cadre de la compétition : en 2000, ils avaient subi une défaite 2:3 contre le Real Madrid.

L'affiche
FC Bayern München - Raja de Casablanca, stade de Marrakech, samedi 21 décembre, 19h30 (heure locale)

Le Bayern voit dans cette finale une opportunité de finir en beauté une année 2013 déjà largement couronnée de succès. Après le championnat et la Coupe d'Allemagne, la Ligue des champions de l'UEFA et la Supercoupe de l'UEFA, un titre de champion du monde des clubs constituerait leur cinquième trophée remporté sur ces 12 derniers mois. En demi-finale, le club le plus titré d'Allemagne a confirmé ses ambitions en décrochant une victoire sans appel contre Guangzhou Evergrande FC (3:0). Josep Guardiola, qui a déjà triomphé en 2009 et en 2011 avec le FC Barcelone, aura quant à lui l'occasion de consolider un bilan sans tâche : l'Espagnol a gagné les cinq rencontres disputées par ses joueurs en Coupe du Monde des Clubs, ce qui fait de lui l'entraîneur à succès du tournoi.

Pour le Raja de Casablanca, cette compétition organisée dans son pays ressemble jusqu'à présent à un conte de fées. Le champion du Maroc, qui partait avec le statut d'outsider, a d'abord eu des difficultés lors de son premier match contre Auckland City, avant d'inscrire le but de la victoire dans les arrêts de jeu. L'équipe entraînée par Faouzi Benzarti s'est ensuite retrouvée sur une pente ascendante. Elle s'est imposée en prolongation face au CF Monterrey, puis, en grande forme en demi-finale face à l'Atlético Mineiro, elle a prouvé qu'elle était en mesure de tenir tête à un adversaire donné favori. Le Bayern Munich n'a qu'à bien se tenir.

La stat
12 - Jusqu'à présent, le Raja de Casablanca a inscrit en tout 12 buts en Coupe du Monde des Clubs. La formation marocaine figure ainsi au troisième rang des équipes les plus prolifiques de l'histoire du tournoi, derrière le FC Barcelone (17 réalisations) et le CF Monterrey (16).

Entendu…
"Il faut rester concentrés sur notre rêve et notre match et gagner ce trophée pour le club. Nous ne jouons pas seulement contre une équipe, mais contre tout un pays. Ce sera une finale difficile et tendue. Il faudra jouer avec notre coeur, notre esprit, et notre détermination. Il faudra montrer tout cela si nous voulons gagner" - Pep Guardiola, entraîneur du FC Bayern München

"Mes joueurs sont très motivés à l'idée de livrer une autre belle prestation face à une équipe de haut niveau. Le Bayern est un grand club, qui a sa propre philosophie du football. Mais cela ne nous intimide pas et nous allons essayer de saisir notre chance. La pression pèse sur notre adversaire, pas sur nous. Nous espérons pouvoir conclure en beauté cette merveilleuse aventure en remportant le titre" - Faouzi Benzarti, entraîneur du Raja de Casablanca