Josep Guardiola, entraîneur du FC Bayern München
Le FC Bayern a frappé très fort en remportant cinq titres en une année. Je suis très heureux pour le club et j’éprouve une grande fierté pour les joueurs et les supporters. Nous allons à présent nous reposer pendant deux semaines, puis nous allons revenir affronter les prochains défis. Nous sommes ravis de ce que nous avons accompli, mais nous pensons déjà à l‘avenir. Mon équipe savait qu’elle allait devoir tout donner pour remporter ce tournoi. Nous avons bien joué pendant les 25 premières minutes, puis nous avons eu tendance à relâcher la pression et nous avons eu du mal à nous créer des occasions.

Faouzi Benzarti, entraîneur du Raja de Casablanca
J’avais confiance en notre potentiel, mais mes joueurs n’ont malheureusement pas été en mesure de concrétiser les idées que nous avions eues. Peut-être aussi que nous avons eu un peu le trac au début. Pendant la seconde période, le match a été équilibré, nous avons même failli marquer un but. Il n’y a aucune honte à perdre contre le FC Bayern, même si nous aurions préféré remporter le titre. Nous devons à présent redescendre sur terre et nous concentrer sur le championnat. Mes joueurs vont avoir besoin d’un peu de temps pour se reposer. Ce tournoi a été très éprouvant pour eux, physiquement mais aussi mentalement.