Suivez nous sur
FIFA Club World Cup 2016

Jeonbuk Hyundai-Mamelodi Sundowns : Les déclarations

(FIFA.com)
Pitso Mosimane, coach of Mamelodi Sundowns looks on
© Getty Images

Choi Kanghae, entraîneur des Jeonbuk Hyundai Motors
Après avoir analysé le match de Mamelodi contre Kashima, j'avais prévenu mes joueurs que cette équipe possédait des joueurs très talentueux et techniques, et qu'il allait falloir leur mettre la pression d'entrée. C'était notre dernier match de la saison, je remercie les joueurs pour les efforts qu'ils ont accomplis. Cela n'a pas été facile de les remobiliser après notre défaite lors du premier match. Mais ils ont très bien joué et se sont battus jusqu'à la fin. Que ce soit les joueurs ou moi-même, nous allons tirer des enseignements très précieux de notre participation à cette compétition, qui va nous permettre de nous améliorer. J'espère que nous serons encore de la partie l'an prochain.**


Pitso Mosimane, entraîneur des Mamelodi Sundowns**
Encore une fois, nous montrons un visage différent à chaque mi-temps, mais cette fois, ça s'est passé dans l'autre sens puisque nous avons été plus performants en seconde période. Nous savions que Jeonbuk serait un adversaire plus compliqué que Kashima. Ils sont champions d'Asie et sont meilleurs que nous. Mais je suis très fier de mon équipe, qui a joué comme je le voulais. Cela dit, il est évident que nous avons une marge de progression. Nous avons tiré plusieurs enseignements : nous devons être plus rapides dans notre repli défensif, nous devons progresser physiquement, nous manquons de vitesse dans l'entrejeu... Cette compétition m'a permis d'évaluer mon équipe au niveau mondial. J'ai appris beaucoup de choses et à notre retour, nous allons nous remettre au travail pour essayer de revenir l'année prochaine.