Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Al Ahly, le bon espoir contre l'Espérance

© AFP
  • Al Ahly vainqueur de l'Espérance 3-1 en finale aller
  • Match retour ce vendredi au stade de Radès
  • Le capitaine d'Al Ahly s'attend à une rencontre compliquée

Après le succès d'Al Ahly 3-1 à Alexandrie en finale aller de la Ligue des champions de la CAF, l'Espérance Tunis attend les Égyptiens de pied ferme dans son fief de Radès, où le match retour décidera du vainqueur du titre continental.

Les Diables Rouges ne tiendront rien pour acquis, conscients qu'il suffirait aux locaux de s'imposer 2-0 pour coiffer la couronne. Ils s'apprêtent à vivre une rude soirée dans un stade rempli de supporters chauds bouillants qui pousseront Anice Badri et consorts de toutes leurs forces, comme ils l'ont fait au tour précédent contre les Angolais de Primeiro de Agosto.

Al Ahly doit garder sa cage inviolée, ou ne pas encaisser plus d'un but pour s'assurer la victoire. Face à l'enjeu, il s'en remettra à l'expérience de joueurs tels qu'Hossam Ashour. Vétéran de l'équipe, le milieu a disputé plus de 400 matches sous le maillot rouge et blanc, remporté plus de 30 titres locaux et continentaux et conduit les siens en finale l'an dernier.

But de l'Espérance

Ashour sait que le penalty inscrit par Youcef Belaili n'est pas anodin. "Nous étions très concentrés sur la défense. Notre entraîneur Patrice Carteron a beaucoup insisté là-dessus", souligne-t-il. "Mais nous étions confrontés à un adversaire très dangereux et les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Le but de l'Espérance nous rendra la tâche plus difficile au retour."

"Nous n'avons pas encore le titre. Oui, nous avons gagné 3-1, mais il nous reste 90 minutes à jouer à Radès. Le match sera difficile, prévient Ashour, qui veut éviter tout excès de confiance, même si son équipe affiche de beaux états de service dans la compétition. Et puis personne ne veut revivre le crève-cœur de la défaite subie l'an dernier en finale aux mains du Wydad Casablanca.

Tenu en échec en 2017 (1-1) chez lui au match aller, Al Ahly avait en effet laissé s'échapper l'espoir d'une neuvième couronne continentale avec un revers au retour chez les Marocains (1-0). Cette fois, l'avantage des "Diables Rouges" est plus confortable et Ashour est convaincu que son équipe saura faire jouer son expérience. "Nous avons eu une semaine entière pour nous préparer à la deuxième manche et nous avons les yeux rivés sur le titre", assure-t-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

Avantage Al Ahly (3-1)

02 nov. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

La grande explication pour la consécration

01 nov. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

River-Boca, rivalité locale pour un billet mondial

01 nov. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018

La double épreuve de Bashar Rasan

07 nov. 2018