Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2018

12 décembre - 22 décembre

EAU 2018 - Al Ain

Berg savoure son année dans les sommets

Al Ain's stricker Marcus Berg celebrate a goal during
 FIFA Club World Cup UAE 2018 Semi Final
© Getty Images
  • Al Ain en finale après avoir éliminé Team Wellington, l’Espérance et River Plate
  • Le club émirien affrontera le Real Madrid en finale
  • Marcus Berg revient sur le parcours et les ambitions de son équipe

Al Ain se prépare à disputer le match le plus important de son histoire : la finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA face au Real Madrid. Pour en arriver là, le club hôte de la compétition a dû écarter de sa route trois champions continentaux, les Océaniens de la Team Wellington, les Africains de l’Espérance et les Sud-Américains de River Plate.

Victime d’un virus, Marcus Berg a débuté les deux premiers matches sur le banc. Ce statut inhabituel de remplaçant ne l’a pas empêché de jouer un rôle essentiel dans le parcours de son équipe. C’est notamment lui qui a égalisé dans les dernières minutes contre Wellington, alors qu’Al Ain était aux portes de l’élimination. Il a également contribué à la victoire aux tirs au but contre River Plate, en donnant l’avantage aux siens.

"Nous méritons notre place en finale", lance Berg avec conviction au micro de FIFA.com. "Nous avons prouvé au monde entier que notre équipe a du talent. Nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé jusqu’ici. Nous avons livré des performances exceptionnelles. Je le répète : nous ne sommes pas là par hasard."

La présence d’Al Ain en finale est d’autant plus remarquable que le représentant des E.A.U. n’avait pas la faveur des pronostics. "Dès le début, nous avons rêvé d’arriver en finale. Nous avons commencé à y penser après avoir été sacrés champions des E.A.U. Mais nos adversaires étaient tous des champions continentaux", admet le Suédois. "Sur le papier au moins, nous n’aurions pas dû aller très loin. Malgré l’ampleur de la tâche, nous avons prouvé à tout le monde de quoi nous sommes vraiment capables."

Finale Real Madrid CF - Al Ain FC
Où ? Zayed Sports City Stadium, Abou Dabi
Quand ? Samedi 22 décembre, 17h30 heure locale

Mission difficile, pas impossible

Mais ces trois victoires appartiennent déjà au passé. Berg et ses coéquipiers doivent désormais se concentrer sur la finale où les Émiriens auront la lourde tâche de stopper l’une des meilleures équipes au monde, le Real Madrid. "Nous savons que ce sera très dur, mais nous allons tout faire pour remporter le titre. Physiquement, nous nous attendons à un match compliqué car nous avons déjà disputé trois rencontres", poursuit le buteur scandinave "Ça pourrait jouer contre nous. Nous allons vivre une rencontre de très haut niveau, même si le Real partira logiquement favori. Si nous parvenons à nous mobiliser, nous avons une chance."

Marcus Berg en bref

  • Il a débuté sa carrière en Suède, avant de porter les couleurs de Hambourg (Allemagne), du PSV Eindhoven (Pays-Bas), du Panathinaikos (Grèce) et d’Al Ain
  • Il a représenté la Suède en Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ et pris part aux quatre matches de Ligue des Nations de l’UEFA face à la Turquie et à la Russie
  • Il a marqué 7 buts en 9 matches de Pro-League des E.A.U. depuis le début de la saison
Al Ain's stricker Marcus Berg during the
 FIFA Club World Cup UAE 2018 Semi Final
© Getty Images

Une année inoubliable

Moins de six mois après avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde en Russie, Berg dispute aujourd’hui son deuxième tournoi mondial de l’année. "C’est vrai, j’ai vécu des mois très intenses sur le plan professionnel", reconnaît l’intéressé. "Après notre beau parcours en Russie, j’ai la chance de vivre une autre aventure extraordinaire, avec Al Ain. Je me souviendrai toujours de cette année, mais elle n’est pas encore terminée. Il faut poursuivre sur la voie que nous avons tracée et offrir une grande finale à notre club", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés