Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008

11 décembre - 21 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2008

Cevallos : "Si près de l'exploit"

England's Manchester United forward Carlos Tevez tries to shoot the ball against Ecuador's Liga de Quito goalkeeper Jose Cevallos
© AFP

José Francisco Cevallos n'oubliera pas cette occasion manquée de remporter la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2008. Un but de Wayne Rooney a suffi aux Anglais pour priver "Pancho" et ses coéquipiers d'un exploit retentissant.

Sans la prestation exceptionnelle de son gardien, la Liga Deportiva Universitaria de Quito aurait probablement dit adieu à tout espoir de titre très tôt dans la partie. Mais grâce à plusieurs parades extraordinaires, Cevallos a permis aux siens d'espérer jusqu'à la dernière seconde de la rencontre. Dès le coup de sifflet final, FIFA.com a pu rencontrer le portier des Albos.

"J'ai fait un bon match, mais c'est avant tout grâce à mes partenaires. Je me suis toujours senti en sécurité. Ça fait mal de savoir que nous avons été si proches de réaliser l'exploit, de réussir quelque chose de bien. Ça aurait été fantastique pour nous et pour l'Equateur, commente un Cevallos abattu mais fier de ses coéquipiers. La frappe de Campos, en début de match, aurait pu faire la différence. On ne saura jamais. Maintenant, il me reste à féliciter Manchester United pour sa victoire."

Les sentiments de Cevallos sont à l'image de la tristesse qui règne parmi les troupes équatoriennes. "Je suis triste, forcément, car on veut toujours plus. Nous jouons toujours pour gagner. Aujourd'hui, nous avons joué contre une grande équipe et parfois, nous avons fait jeu égal. Nous avons été très près d'égaliser. Le football est ainsi : ils ont marqué un but. Il n'en fallait pas plus pour remporter le titre."

Les faits marquants de la rencontre sont encore bien présents à l'esprit de Cevallos. "Au début, nous étions tendus. Ensuite, nous avons réussi à nous organiser, à tenir le ballon et à casser le rythme qu'ils nous imposaient. Avec un joueur en moins, c'était plus compliqué pour Manchester. Mais c'est justement quand nous avons joué le mieux qu'ils nous ont marqué ce but. Le mérite en revient à Cristiano Ronaldo, qui a donné le ballon décisif à Rooney. Son tir m'a pris à contre-pied. Avec ce genre de joueurs, le moindre espace se transforme en occasion de but."

C'est vraiment dommage d'avoir échoué si près du but. Nos supporters doivent savoir que tous les sacrifices et tous les efforts produits sur le terrain étaient pour eux

Malgré la tristesse, le charismatique gardien a voulu faire passer un message aux supporters équatoriens. "La seule chose que je peux dire aux supporters de la Liga et à tous les Equatoriens qui nous ont suivi, c'est merci. Nous voulions leur donner encore de la joie. Si nous y étions parvenus, ça aurait été une satisfaction extraordinaire, un rêve. C'est vraiment dommage d'avoir échoué si près du but. Nos supporters doivent savoir que tous les sacrifices et tous les efforts produits sur le terrain étaient pour eux."

Le portier vétéran sait bien qu'une telle opportunité pourrait ne plus se reproduire. "Ça nous fait à tous très mal de perdre. A mon âge, je ne sais pas si je pourrais jouer une autre finale, aussi prestigieuse. Je voulais vraiment gagner ce match et ce titre, pour la satisfaction d'avoir remporté un titre mondial en club."

Quand on lui parle de son avenir, Cevallos fait poindre une lueur d'espoir. "Maintenant, nous allons rentrer en Equateur. L'histoire est là, nous ne pouvons rien y changer. Nous allons voir ce qui va se passer l'année prochaine mais ce qui est sûr, c'est que nous allons tout faire pour revivre ce genre d'expérience. Nous devons absolument nous fixer de nouveaux objectifs pour les compétitions à venir : le championnat national, la Copa Libertadores ou la qualification pour la Copa Sudamericana. Tout ce qui nous reste à présent est la satisfaction d'être arrivés en finale."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Manchester United's players celebrate winning the FIFA Club World Cup 2008

Japon 2008

Les Diables l'emportent…

21 déc. 2008

FIFA Club World Cup Japan 2008

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

FIFA Club World Cup Japan 2008

21 déc. 2008