Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2012

6 décembre - 16 décembre

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2012

Corinthians fait le métier pour passer (0:1)

© AFP

En quittant le Toyota Stadium de Tokyo ce 12 décembre, les joueurs d’Al Ahly auront quelques regrets. Combatifs et séduisants, les champions d'Afrique ont bousculé Corinthians en demi-finale de Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2012. Mais ils ne sont pas parvenus à renverser le géant brésilien solide et réaliste (0:1) qui se qualifie pour la deuxième fois de son histoire en finale de l’épreuve. Mais que ce fut dur !

Un peu timoré, le Timão tombait irrémédiablement sur le rideau défensif des Alaouites en début de match. Douglas trouvait tout de même une position de tir à la 10ème minute, mais sa lointaine frappe du droit était trop imprécise pour faire mouche. Deux minutes plus tard, Ramy Rabia offrait la réplique de la tête suite à un coup franc sans que ce soit plus dangereux.

Le match était serré, les occasions se faisaient rares, mais les Brésiliens faisaient parler le réalisme. A la 30ème minute, Douglas balançait une chandelle de l’extérieur du pied gauche dans la surface égyptienne. Paulo Guerrero sautait plus haut que tout le monde et catapultait le ballon de la tête dans les buts d’un Sherif Ekramy impuissant (0:1, 30’). Les nombreux et bruyants fans brésiliens exultaient, mais la deuxième mi-temps et la rentrée de Mohamed Aboutrika les calmaient.

Jusqu'au bout mais en vain

Car mis à part un raid solitaire conclu par une frappe tendu du très remuant Emerson, les 45 minutes qui suivaient étaient africaines. Rabia d’un tir tendu des 20 mètres était d’abord proche d’égaliser, mais sa frappe fuyait le cadre (63’). Aboutrika décalait ensuite parfaitement Ahmed Fathi, isolé sur le côté droit de la surface. Le ballon de ce dernier échouait au pied du poteau gauche de Cassio (70’). Dix minutes plus tard, Walid Soliman enchaînait petit pont et frappe des 20 mètres. Ça passait au dessus.

Jusqu’au bout Al Ahly poussait pour arracher l’égalisation. Mais fidèle à sa réputation, Corinthians était impeccable en défense. 12 ans après son dernier succès dans la compétition, le roi sud-américain se qualifie pour la finale de la compétition reine des clubs qui se déroulera le 16 décembre face au vainqueur de la rencontre Monterrey-Chelsea. De son côté, Al Ahly mettra de toute évidence un point d'honneur à accrocher la troisième place.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2012

Le Japon sous son meilleur jour

11 déc. 2012

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2012

Japon 2012 : Al Ahly - Corinthians

12 déc. 2012