Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019™

11 décembre - 21 décembre

Qatar 2019 - Flamengo

De Arrascaeta, la délivrance dans la souffrance

Giorgian De Arrascaeta of CR Flamengo celebrates after scoring
© Getty Images

Le dictionnaire définit la résilience comme la capacité d'adaptation à l'adversité. Voilà qui décrit parfaitement le vécu de Flamengo au cours de cette saison aussi historique que douloureuse. À peine remis du retournement spectaculaire dans la finale de la Copa Libertadores, les Brésiliens ont encore souffert en demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2019.

"Nous avons montré que nous étions une équipe au mental solide, qui sait aller chercher le résultat", commente au micro de FIFA.com Giorgian De Arrascaeta, l'un des joueurs phares de la remontée du Fla face aux Saoudiens d'Al Hilal. "Nous étions favoris, mais nous étions conscients d'avoir affaire à forte partie. Nous sommes restés concentrés d'un bout à l'autre du match, c'est ce qui nous a permis de renverser la situation."

Al Hilal a ouvert le score peu après l'entame de la rencontre, tandis que le Flamengo a peiné à trouver son rythme en première période. "Nous nous sentions frustrés à la mi-temps. Nous n'arrivions pas à trouver la faille", poursuit le milieu uruguayen. "L'entraîneur a modifié le dispositif tactique pour nous donner les moyens de reprendre le dessus en deuxième période."

Le Mengão a réagi dès le retour des vestiaires, par De Arrascaeta qui a égalisé sur une passe de Bruno Henrique. "Nous avons marqué rapidement, ce qui nous a donné l'impulsion nécessaire pour aller chercher d'autres buts", assure le Charrua.

Mais les Brésiliens n'étaient pas tirés d'affaire pour autant. Ils ont souffert avant d'arriver à percer de nouveau la muraille défensive d'Al Hilal. Ils se préparaient déjà à une prolongation, quand Bruno Henrique a inscrit le but du 2-1 à la 78ème minute, avant de parachever sa brillante prestation avec un centre conclu par un but contre son camp saoudien (82ème minute). "Bruno Henrique a fait parler son talent tout au long de la saison. Nous sommes tous très heureux pour lui, parce qu'il contribue aux bons résultats de l'équipe", juge son coéquipier uruguayen.

Giorgian De Arrascaeta of CR Flamengo celebrates with teammates after scoring his team's first goal
© Getty Images

Se battre et souffrir

Les statistiques de De Arrascaeta témoignent de l'importance de l'Uruguayen dans les succès de Flamengo.

• Matches disputés en 2019 : 51• Buts : 18• Passes décisives : 19

Après cette demi-finale à haute tension, les Brésiliens se trouvent là où ils voulaient être et ils ont hâte de savoir qui ils affronteront dans l'ultime choc du tournoi. "Nous avons atteint notre objectif. Nous ignorons à quel adversaire nous serons confrontés, mais quoi qu'il en soit, ce sont deux équipes très compliquées à jouer, très physiques et très tactiques. Nous devrons nous battre". Et probablement souffrir. Là encore, la résilience du Mengão jouera un rôle clé et pourrait lui permettre de tirer son épingle du jeu.

Explorer le sujet

Articles recommandés